Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Amende de 10 millions d'euros pour un laboratoire

| Mercredi 14 Mars 2007



Mercredi, le Conseil de la concurrence annonce avoir infligé une amende de 10 millions d'euros au laboratoire pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline pour avoir empêché l'entrée de certains médicaments génériques dans les hôpitaux et cliniques privées en France.

Entre 1999 et 2000, le groupe a vendu son antibiotique injectable Zinnat à un prix "prédateur", c'est à dire inférieur à son coût, de façon à tenir à l'écart la concurrence de produits génériques équivalents, précise le Conseil dans un communiqué.

"Cette politique de prédation, qui visait un marché de taille relativement modeste (...), avait en réalité pour Glaxo un objectif plus global, qui consistait à se construire une réputation d'agressivité et à envoyer un 'signal' destiné à décourager les petits génériqueurs d'entrer sur le marché des spécialités hospitalières", accuse le Conseil de la concurrence.




Loading