Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Algérie: des journalistes demandent la relaxe de la 'convertie'

| Vendredi 30 Mai 2008



Le Club des Journalistes algériens de France (CJAF) a réclamé vendredi la relaxe de Habiba Kouider, une Algérienne convertie au christianisme et poursuivie pour prosélytisme dans son pays, dans un communiqué reçu à l'AFP.
Affirmant qu'il condamne "tous les actes portant atteinte à la liberté d'expression et de culte", le CJAF appelle les autorités algériennes à "relaxer Habiba Kouider jugée pour son choix religieux".
Après avoir rappelé que "la liberté religieuse est inscrite dans la Constitution", l'association qui regroupe des correspondants de médias algériens en France et des journalistes algériens travaillant pour des médias français, estime que "l'Algérie se grandirait en ouvrant ses bras à tous ses enfants, quelque soit leur religion, leur sexe et opinion politique".
Dénonçant "une chasse aux sorcières" faite, selon elle, aux chrétiens, l'association estime que "les autorités algériennes, pour des raisons de politique intérieure, créent des diversions en s'attaquant à toutes les libertés".
Habiba Kouider, 37 ans, arrêtée dans un autobus en possession de plusieurs bibles, a comparu le 20 mai pour "prêche d'un culte non musulman sans autorisation".
Le procureur de la république a requis trois ans de prison ferme à son encontre. Le tribunal de Tiaret (sud-ouest d'Alger) a suspendu le verdict qui devait être prononcé mardi et réclamé un complément d'enquête.




Loading










Votre agenda