Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Afghanistan : des oulémas plaident pour le dialogue entre le gouvernement et les Talibans pour la paix

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 13 Juillet 2018



Afghanistan : des oulémas plaident pour le dialogue entre le gouvernement et les Talibans pour la paix
À l'issue d'une conférence portée sur la paix et la sécurité en Afghanistan organisée les 10 et 11 juillet à Djeddah et à La Mecque, en Arabie Saoudite, une centaine de dignitaires religieux, sous l'égide de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), ont plaidé en faveur du dialogue pour établir la paix en Afghanistan.

Dans une déclaration finale émanant des participants à cette conférence, les religieux ont fermement condamné « l’effusion du sang » qui est « un des plus grands péchés », « contraire aux principes de l’islam et contredit les principes d’unité et de solidarité ainsi que la préservation de la cohésion de la communauté musulmane ».

Les oulémas présents ont déclaré se référer aux préceptes de la religion musulmane pour rappeler que « l’islam est une religion de paix et de compassion » mais aussi pour condamner les attentats-suicides et « les combats entre musulmans ».

C’est justement dans cette optique que l'OCI appelle à un cessez-le-feu en Afghanistan en appelant les principaux protagonistes du conflit à « cesser de se combattre », à « réconcilier les frères » et à « éteindre le feu de la sédition ».

« Le dialogue national est la meilleure façon de mettre fin au conflit entre le gouvernement afghan et les Talibans », indique l'OCI, qui a insisté sur le recours au dialogue « pour réussir la réconciliation dans leur pays ».

L’OCI a salué en ce sens les efforts du président afghan et exhorte les Talibans « à répondre à l’appel du gouvernement islamique d’Afghanistan pour éviter la violence, pour arrêter de se battre et pour s’asseoir autour de la table du dialogue en vue de négocier ».

Lire aussi :
Palestine : l'OCI réclame l'envoi d'une « force de protection internationale » face à Israël