Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Abbas ne veut pas de frontières provisoires

| Vendredi 7 Décembre 2007



Jeudi, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a rejeté le principe d'un Etat provisoire, craignant que les frontières temporaires d'une telle entité ne deviennent ensuite permanentes.

Mahmoud Abbas a expliqué aux parlementaires palestiniens qu'une telle idée avait été évoquée la semaine dernière lors de la conférence sur la paix au Proche-Orient à Annapolis, aux Etats-Unis.

"L'idée d'un Etat avec des frontières provisoires a été abordée", a-t-il raconté à Ramallah, en Cisjordanie. "Nous rejetons ces frontières provisoires, parce qu'elles deviendront permanentes".

Dans leur déclaration commune, le Premier ministre israélien Ehoud Olmert et Mahmoud Abbas se sont mis d'accord pour que la "feuille de route" élaborée en 2003 par le Quartette (Etats-Unis, Russie, ONU, UE) serve de base à leurs discussions, qui doivent débuter mercredi prochain. Or, ce document prévoit la création, en deuxième phase, d'un Etat palestinien aux "frontières provisoires".





Loading