Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

A la mosquée du Havre, une dernière prière pour Samba Diop avant son rapatriement au Sénégal

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 18 Avril 2018



A la mosquée du Havre, une dernière prière pour Samba Diop avant son rapatriement au Sénégal
Un millier de personnes se sont rassemblées, lundi 16 avril, au Centre Islamique du Havre (Seine-Maritime) pour prier en mémoire de Samba Diop. Ce jeune footballeur, au poste de défenseur du Havre AC, a été retrouvé mort au domicile de ses parents le 7 avril. Un choc pour sa famille, son club et la ville du Havre, qui pleurent la mort du jeune homme âgé tout juste de 18 ans, vice-champion de France des moins de 19 ans en 2016-2017.

Des membres et des cadres de son club, qui évolue en Ligue 2, ont fait le déplacement à la mosquée en hommage au joueur décédé d’origine sénégalaise, très apprécié par le staff de son centre de formation.

« L’élan de solidarité a été magnifique, à la hauteur de ce que méritait ce jeune homme. Samba avait des qualités footbalistiques incroyables, mais aussi des qualités humaines extraordinaires. C’est ce genre de joueur que l’on souhaite avoir au sein du club », a souligné Denis Lavagne, directeur du centre de formation du Havre (HAC), cité par la presse locale.

Le club a décidé d’offrir, une semaine après son décès, un contrat professionnel au défunt à titre posthume. Un contrat qu’il devait signer si la mort ne l’avait pas brutalement emporté.

Pour le moment, l’autopsie n’a pas permis de déterminer les causes du décès de Samba Diop. Son corps sera rapatrié au Sénégal pour être inhumé à Dakar jeudi 19 avril. Une nouvelle prière mortuaire y sera organisée avant son enterrement.