Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

A Paris, une église accueille les musulmans pour leurs prières du vendredi

Rédigé par Linda Lefebvre | Lundi 4 Septembre 2017



A Paris, l'église Saint-Christophe de Javel accueille depuis juillet une salle de prière musulmane pour des fidèles privés de lieu après un dégât des eaux.
A Paris, l'église Saint-Christophe de Javel accueille depuis juillet une salle de prière musulmane pour des fidèles privés de lieu après un dégât des eaux.
Chaque vendredi depuis le début du mois de juillet, les musulmans ont la possibilité de prier à l’église Saint-Christophe de Javel, dans le 15e arrondissement de Paris. Cette décision fait suite à un dégât des eaux qui a endommagé la salle de prière musulmane située rue de Javel.

« Le rabbin de la synagogue Adath Shalom de la rue George-Bernard-Shaw a proposé de nous aider pour les travaux et le curé nous a prêté sa salle. Ça fait plus d’un mois qu’il nous accueille », déclare au Parisien Mohammed Benali, président de la salle de prière Paris XVe.

Aménagée dans la crypte sous l’église, la salle provisoire a été bien accueillie par les paroissiens, « heureux de ce lien supplémentaire avec la communauté musulmane de l’arrondissement », explique Thierry Vernet, vicaire de la paroisse. « Ça s’est fait discrètement et naturellement. Dans ce genre de cas de figure, il y a parfois des réactions de peur. Mais je n’ai entendu aucune remarque négative. Ce sont même des paroissiens qui leurs ont ouvert la salle et les ont aidés à s’installer. », précise le vicaire.

Si les musulmans du 15e peuvent continuer à prier, c’est grâce à un dialogue réussi avec les autres confessions. Depuis une dizaine d’années, chrétiens, musulmans et juifs partagent célébrations et initiatives caritatives. Une opération de don du sang interconfessionnel avait par exemple été organisée, sous la Tour Eiffel. Vendredi dernier, le rabbin, le curé et le maire du XVe Philippe Goujon étaient réunis pour la célébration de l’Aïd, au gymnase Cévennes.

Lire aussi:
Les lieux de culte partagés : des héritages historiques à la mondialisation
House of One : synagogue, église et mosquée sous un même toit
Interreligieux : Nostra Aetate, le cinquantenaire d'une déclaration d'actualité





Loading