Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Arts & Scènes

A Paris, plongée fascinante dans le trésor du Pharaon Toutankhamon

Rédigé par | Lundi 25 Mars 2019

Depuis samedi 23 mars, une petite mais belle collection d'objets issus du tombeau du pharaon Toutankhamon est présentée au grand public à Paris, et ce pour six mois. Une occasion unique de contempler dans la capitale des pièces uniques d'un trésor inestimable avant qu'elles ne rejoignent définitivement l'Egypte.



La civilisation de l'Égypte antique suscite en France une fascination particulière doublée d'un vif engouement qui ne se dément pas. Un signe en atteste dernièrement : plus de 130 000 billets avaient été réservés pour l'ouverture, samedi 23 mars, de l'exceptionnelle exposition baptisée « Toutankhamon, le trésor du Pharaon » qu'accueille la Grande Halle de la Villette à Paris jusqu’au 22 septembre 2019.* Cinquante ans après « l'exposition du siècle », qui avait réuni plus de 1,2 millions de visiteurs au Petit Palais à Paris, il est fort à parier que la nouvelle exhibition rencontrera un succès aussi retentissant.

Elle est exceptionnelle tant par la qualité de l'exposition que par la quantité de pièces exposées. Si l’Égypte n’acceptait, par le passé, que le voyage de 50 pièces issues du tombeau de ce pharaon entouré de mystère, le ministère des Antiquités égyptiennes a, cette fois, accepté de tripler la mise avec 150 objets, dont une bonne soixantaine qui a quitté l'Égypte pour la première mais aussi la dernière fois avant un retour définitif de la collection au pays des Pharaons.

Après Los Angeles, les pièces de l’exposition font escale dans la capitale française pour six mois avant de rejoindre Londres, Sydney et Tokyo.

C'est la découverte, en novembre 1922, du tombeau de Toutankhamon et, surtout, de son fabuleux trésor par l'égyptologue britannique Howard Carter qui a permis à ce pharaon d'acquérir une notoriété mondiale. Car Toutankhamon, fils d'Akhenaton, dont les historiens ne connaissent que peu de choses, n'est pas réputé pour avoir eu un règne marquant dans l'histoire de l'Egypte ancienne eu égard à sa courte vie.

Celui qui fut le 11e pharaon de la XVIIIe dynastie d'Égypte a en effet accédé au trône vers l'âge de neuf ans et est mort vers l'âge de 18 ans, vers l'an 1326 avant Jésus-Christ. De très nombreuses zones d'ombre planent également autour des objets qui ont accompagné Toutankhamon mais la beauté qui entoure le mystère des pièces découvertes a renforcé la fascination aussi bien des historiens que du grand public.

Un chemin vers le Grand musée egyptien

Une fois la tournée mondiale achevée, toutes les pièces du tombeau de Toutankhamon finiront leur course à jamais dans une somptueuse demeure, celui du Grand musée égyptien (GEM) actuellement en construction et qui ouvrira, selon les prévisions, ses portes en 2021, à Gizeh, en contrebas des pyramides.

Étendu sur une surface de 50 hectares, le GEM, qui sera deux fois plus grand que le Louvre, abritera au total 100 000 objets du patrimoine archéologique égyptien. Il sera en partie dédié au mystérieux Toutankhamon puisque ce sont pas moins de 5 000 pièces, toutes découvertes dans son tombeau, qui seront abritées dans la future structure de verre et d’acier dont le coût est estimé à plus d’un milliard d’euros selon le ministre des Antiquités égyptiennes, Khaled El-Enany.

*Mise à jour mardi 3 septembre : « Toutankhamon, le trésor du Pharaon » est devenue l'exposition la plus visitée de l'histoire de France. En date du 2 septembre, l'exposition a su attirer plus de 1,3 millions de visiteurs, soit plus de 130.000 visiteurs supplémentaires qu'en 1967. Le chiffre devrait évoluer vers la hausse : l'exposition prend fin le 22 septembre et non plus le 15 septembre comme initialement prévue.

Exposition « Toutankhamon, le trésor du Pharaon »
Grande Halle de la Villette, Paris 19e
Du 23 mars au 22 septembre 2019
Tarifs : entre 18€ et 24 € selon le public et les jours
Pour en savoir plus


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur