Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 





Sur le vif

Voile à l’UNEF : après Marlène Schiappa, au tour de Gérard Collomb d'enfoncer le clou

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 18 Mai 2018 à 12:23



Voile à l’UNEF : après Marlène Schiappa, au tour de Gérard Collomb d'enfoncer le clou
La très courte intervention télévisée le 14 mai de Maryam Pougetoux, la présidente de l’Union nationale des étudiants de France (UNEF) à Paris IV, n’a pas fini de susciter des réactions, à la source d'un lynchage médiatique envers la syndicaliste.

Cette fois, c’est au tour du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, de s’immiscer dans le débat… pour s’indigner en qualifiant de « choquant » le port de voile de la jeune femme, « une marque de volonté identitaire qui montre qu’on est différent de la société », dit-il au micro de BFMTV/RMC vendredi 18 mai.

« On voit bien qu’il y a un combat culturel au sein des jeunes musulmans », avance le ministre. « Est-ce que l’islam est un islam qui veut converger avec la culture française ? J’ai des doutes », indique-t-il, avant de faire un lien des plus déplacés entre le port du voile… et Daesh. « Je pense qu’un certain nombre de jeunes peuvent se laisser attirer par des thèses de Daesh. (...) Une étude de l’Institut Montaigne montre que près de 28 % des jeunes pourraient être attirés par cette idéologie. Cela veut dire qu’il y a un grand débat culturel pour qu’il y ait un islam moderne qui s’oppose à l’islam régressif. »

Lire aussi : Rapport Montaigne sur les musulmans de France : 28 %, pourquoi le chiffre choque

Alors que l’Unef a manifesté son soutien à Maryam Pougetoux en rappelant que le syndicat « défend les principes de laïcité et de féminisme, et c’est au nom de ceux-ci que nous défendons le droit des étudiantes de faire leur propre choix, dont porter le voile au sein du service public de l’enseignement supérieur », Gérard Collomb, qui prône pourtant « une laïcité de liberté », parle de « prosélytisme » et de « provocation » de la part de la jeune femme.

Deux jours plus tôt, la secrétaire d’État à l’égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, a affirmé à Franceinfo que, dans le port de voile de Pougetoux, il faudrait y voir « une forme de promotion de l’islam politique », estimant que « l’Unef est censé être un syndicat étudiant progressiste, féministe alors que le voile, c’est la preuve de l’emprise de la religion ».

A la secrétaire d’Etat qui dit « comprendre » la polémique, la réponse de Lilâ Le Bas, présidente de l’Unef, est sans détour : « C’est grave que Marlène Schiappa (…) tienne de tels propos et préfère alimenter une polémique qui ne devrait pas en être une, plutôt que de soutenir fermement et clairement une femme qui se fait harceler et insulter depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux. »

Lire aussi :
L'UNEF apporte son soutien à une présidente de section, attaquée car voilée




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Adnan le 19/05/2018 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca alors! Quelle surprise!
Le macronisme c'est LRPSFN. Il ratisse large.
Progressisme. Féminisme. Laicité. Les mots fourre tout et roule ma poule. Politiciens est le métier le plus facile du monde. Meme moi je peux le faire c'est dire.

2.Posté par Adnan le 19/05/2018 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Viens voir papa. Papa est là.
Quoi que tu puisses désirer tu trouveras ton bonheur chez moi. Je propose de tout. Tu ne peux qu'etre heureux chez moi. Viens voir papa. Papa est là.
Et oui! Je suis un politicien qui s'ignore. Politicien est le métier le plus facile du monde. Meme moi je peux le faire.Je ratisse large XXL. Meme le macronisme je le bat.
Adnan président! Adnan président!
Ah! Je suis flatté. Très honoré.
Je vous remercie mais j'ai d'autres projets.
Je suis d'ailleurs trop cher pour vous.

3.Posté par Georges le 19/05/2018 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est juif pratiquant. Oh l'ordure!
Celui-ci est hindou pratiquant. Oh le salop!
Celui-là est musulman pratiquant. Oh l'abject!
Je veux tout les ministres sur le coup. Communication, dénonciation et condamnation de ces infamies. On est plus chez nous. Ces individus sont des ennemis de la république. Qu'on se le dise.
S'ils s'investissent politiquement vous dégainez anti laique. S'ils ne le font pas séparatistes et roule ma poule.
Si ce n'est toi c'est donc ton frère. Je n'en ai point. C'est donc quelqu'un des tiens car vous ne m'épargnez guère. Oups je confonds Lafontaine. Bannissez-moi ces horreurs. Peu importe comment pourvu qu'on ait l'ivresse. Hic!

4.Posté par Sauvignon le 19/05/2018 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour chez nous il faudrait peut etre enlever juif et hindou. Faudrait pas se faire passer pour ce que l'on est pas. En plus d'etre cons faudrait pas non plus qu'on ait l'air d'avoir l'air cons.

5.Posté par Cricri le 19/05/2018 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nos politiciens sont trash. Vraiment flippants.
Ils reprennent à leurs comptes l'idéologie de leur ennemi. Daesh sort de ce corps. Vade retro.

6.Posté par Annie le 21/05/2018 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne faut pas etre trop injuste. Macron n'a jamais rien dit contre les musulmans. Il délègue.

7.Posté par ghodbane le 22/05/2018 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne vois pas pourquoi il s'énerve notre ministre?
actuellement il devrait pleurer pour les morts de Ghaza et prendre enfin des décisions sérieuses s'il le peut , évidemment!

8.Posté par François Carmignola le 29/05/2018 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'UNEF est bien pire que l'église catholique en terme d'hypocrisie, d'entrisme doucereux et de pré carrière politique à haute valeur ajoutée. On passera donc sur le coté sexuel de l'histoire, la pédophilie ayant ici son pendant exclusivement féminin, le cheptel étant infini, soumis et enthousiaste: la gauche, la gauche dans toute son horreur historique...
Les faits: les leaders politique de la gauche socialiste sont presque tous issus du syndicat "étudiants", avec mention spéciale aux organisateurs des manifs fondatrices lycéennes de 86 et 2005 entre autres. La MNEF sous son contrôle finança LeGuen, Valls et tous les autres sans parler de DSK, prébendé mais innocenté. Tout une époque...

Que maintenant pour avoir le droit de se faire violer par un futur ministre il faille être voilée en plus en dit long: mais sera ce vraiment le cas ?

9.Posté par mali le 01/06/2018 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non monsieur le ministre, je ne suis pas d'accord avec vous, vous êtes intolérant, car elle défend des concitoyens français comme elle, au sein de son établissement scolaire et ils l'ont choisi pour son éloquence et son intelligence, une femme moderne qui a des valeurs. Même si elle porte le voile et qu'elle croit en Dieu unique et alors ? cela ne change rien ! c'est une personne adulte libre de croire et par son dévouement et sa tolérance auprès des autres a défendu ses camarades d'école et son établissement.













Votre agenda