Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

 


Sur le vif

Une « vague blanche » pour la Syrie prévue en France

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 20 Février 2013 à 14:29

           


A l’occasion des deux ans du début de la révolution syrienne, une nouvelle « vague blanche pour la Syrie » est programmée le 15 mars dans toute la France.

Une dizaine d’organisations pour la défense des droits de l’Homme, à l’instar d’Amnesty International, la Fédération internationale des ligues des droits de l’Hommes (FIDH) et Human Rughts Watch, appellent ainsi les opinions publiques française et internationale à manifester leur solidarité aux Syriens, pour dire « stop » aux crimes commis contre les civils, « réclamer que justice soit rendue en faveur des victimes, et faire savoir au peuple syrien qu’il n’est pas seul ».

« Le principe est simple : demander aux citoyens du monde entier de s’unir au peuple syrien en manifestant à la même heure locale, de 19h à 19h30, un papier ou un tissu blanc à la main, le mot "Stop" écrit dessus », font savoir les organisateurs dans un communiqué.

Cette année, l’opération sera accompagnée d'une large diffusion, par de nombreux médias télévisés ou électroniques, de films courts de deux minutes retraçant le quotidien terrible du peuple syrien.

Pour en savoir plus sur ces deux initiatives, cliquez ici

Lire aussi :
Deux minutes pour la Syrie pour mobiliser l’opinion en France
Enjeux décisifs en Syrie
2012, année noire pour la Syrie, plus de 45 000 morts




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par sunny le 20/02/2013 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le peuple syrien n'est pas seul. Mais tellement seul en même temps.

2.Posté par DANY83270 le 21/02/2013 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les Syriens s'entretuent parce que c'est la France qui a organisé ce pays quand elle avait reçu le mandat de la Société des Nations en 1933 ; la faute qui a été commise fut de mettre tout le monde dans le même panier, les sunnites, les chiites, les alaouites...etc... alors que toutes ces communautés ne s'entendent pas entre-elles; la solution c'est le partage du pays en trois Etats distincts, à charge pour chacun d'eux, s'il le souhaite, d'adhérer à une fédération.