Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une appli mobile pour dénoncer les contrôles au faciès

Rédigé par La Rédaction | Lundi 24 Mars 2014



Capture d'écran de l'appli mobile pour signaler les contrôles au faciès.
Capture d'écran de l'appli mobile pour signaler les contrôles au faciès.
Le collectif Stop le contrôle au faciès (SCAF), en collaboration avec des codeurs du centre de formation Simple.co, a lancé, vendredi 21 mars, à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les discriminations une application mobile et web destinée à signaler les contrôles policiers abusifs.

« Au-delà de faire avancer la lutte contre les contrôles abusifs, l’appli vient donc également démontrer la simplicité du principe du reçu du contrôle d’identité », fait-on savoir. « L’utilisateur peut choisir de s’en tenir au signalement pour en garder une trace mobilisable en cas de litige ultérieur sans déclencher de procédure, ou d'être rappelé-e pour donner suite à l’affaire », ajoute le collectif.

Pour le collectif, l’appli mobile vient renforcer l’efficacité de son travail lancé en 2011. Plus de 3 000 appels ont été traités par le pôle juridique depuis le lancement du numéro de SMS par le biais duquel les plaignants pouvaient signaler les contrôles abusifs. Son travail avait permis la première action en justice collective contre l’Etat, mais aussi « des dizaines d’actions au pénal et des centaines de saisines du pôle déontologie du Défenseur des Droits ».

« Toutes les études ainsi que les actes du séminaire international du Défenseur des Droits du 8 octobre 2012 confirment pourtant l’efficacité de cette mesure à la fois en termes de lutte contre la délinquance et d’amélioration du rapport police-citoyen, notamment en Angleterre, en Espagne et en Hongrie », martèle le collectif. Celui-ci a le soutien du Front de Gauche (FDG), d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) et de l’Union des Démocrates et Indépendants (UDI) dans sa revendication que le gouvernement socialiste refuse de mettre en place.

Lire aussi :
Racisme sur le marché du travail : son ampleur mesurée en France
Contrôles au faciès : les plaignants déboutés face à l’Etat, cap vers 2014
Un magazine pour enterrer la hache de guerre entre jeunes et policiers
Des militants contre le contrôle au faciès arrêtés par la police
Contrôle au faciès : la saison 2 de la web-série lancée avec Thuram (vidéo)
Contrôle au faciès : le Défenseur des droits au rapport, le gouvernement interpellé
Contrôle au faciès : le retour du matricule approuvé par Valls
Stop le contrôle au faciès, un requiem pour l’égalité





Loading