Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Tags sur les mosquées dans le Doubs : un ancien candidat au RN reconnaît les faits

Rédigé par Lina Farelli | Jeudi 13 Janvier 2022 à 15:30

           


Tags sur les mosquées dans le Doubs : un ancien candidat au RN reconnaît les faits
L’auteur des tags retrouvés sur les murs de plusieurs mosquées dans le Doubs, dans la région Bourgogne-Franche-Comté, au mois de novembre 2021 a été identifié. Il s’agit d’un ancien candidat aux élections départementales, affilié au Rassemblement national (RN).

L’homme âgé de 23 ans, qui a reconnu les faits, a été déféré mercredi 12 janvier devant le parquet de Besançon et placé sous contrôle judiciaire. Son procès est prévu le 9 février, a signalé le procureur de la République de Besançon.

Cet adhérent à l’extrême droite a avoué avoir inscrit sur des mosquées à Montlebon, Pontarlier et Besançon des croix de Lorraine, un symbole historique de la Résistance et du gaullisme « pour montrer que la France est un pays fort », considérant que « la religion musulmane n'est pas compatible avec les valeurs de la France » et que « les mosquées, ce n’est pas la France », a relaté le procureur Étienne Manteaux.

Un exemplaire de Mein Kampf a été retrouvé à son domicile mais l’individu, qui a quitté le RN fin 2021 en le jugeant « trop laxiste », assure « ne pas adhérer aux idées » d'Adolf Hitler. L’homme, rapporte l’AFP, a déjà été condamné à trois reprises en France et en Suisse, notamment pour port d'armes et violences conjugales.

Lire aussi :
Sécurisation des lieux de culte en France : quatre millions d’euros sur la table de l’Etat
Deux mosquées de Besançon visées par des actes antimusulmans
Des tags islamophobes retrouvés sur les murs de plusieurs mosquées de Bourgogne