Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Sur le vif

Sorties scolaires : François Hollande opposé aux mères voilées

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 16 Avril 2015 à 06:55

           


Sorties scolaires : François Hollande opposé aux mères voilées
La ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem soutient l’accompagnement des enfants par des mères voilées lors de sorties scolaires. En revanche, tel n’est pas le cas de François Hollande. En privé, le chef de l’Etat se dit opposé à ce droit.

Cette position, rendue publique mercredi 15 avril par L’Express, en dit long sur la vision de la laïcité prônée par le président français qui estime que les femmes voilées sont soumises à l'obligation de neutralité. Outre la ministre, il contredit de ce fait l’Observatoire de la laïcité, qui s’est clairement positionné pour défendre ce droit.

Malgré des positions tranchées sur la question, François Hollande n'a jusque-là rien dit aux Français de son avis, bien qu'important. Il estime qu’il n’est pas nécessaire de légiférer en faveur d’une interdiction du voile aux sorties scolaires. La circulaire Chatel, qui a été à l’origine de l’interdiction, fait son œuvre à ses yeux dès lors qu'elle est appliquée, bien qu'une circulaire ne fasse pas force de loi. De nombreuses associations, dénonçant une discrimination institutionnalisée à l’encontre de musulmanes, appellent toujours à l’abrogation de cette circulaire.





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par François Carmignola le 17/04/2015 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut savoir que pour beaucoup, le voile n'est pas un accessoire de mode, mais une marque religieuse qui suppose (au moins en principe) un prosélytisme. On peut (même si c'est un peu absurde) avoir peur de voir ses enfants endoctrinés et donc décider de les en protéger... Un effet de la mondialisation qui rend possible les contacts avec l'étrange, similaire au fait de refuser de manger du porc dans un monde largement incroyant, horrifié par l'actualité et qui saucissonne sans penser à mal.