Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Singapour : Samsung supprime sa pub montrant l'amour d'une mère musulmane pour son fils transgenre (vidéo)

Rédigé par | Jeudi 20 Janvier 2022 à 16:45

           


Singapour : Samsung supprime sa pub montrant l'amour d'une mère musulmane pour son fils transgenre (vidéo)
Le dernier spot publicitaire de Samsung à Singapour, qui était destinée à toucher le cœur des habitants de l'Etat insulaire, a provoqué des remous sur les réseaux sociaux, au point de pousser la marque de produits high tech à faire machine arrière. La raison ? La publicité en question, baptisée « Écoutez votre cœur », montrait l'amour et la complicité d'une mère musulmane portant le voile pour son fils devenu drag queen.

Le spot est aujourd'hui très difficile à retrouver sur le Web mais la rédaction de Saphirnews a fini par mettre la main dessus (voir la vidéo plus bas). Dans la campagne de l'enseigne coréenne visant à promouvoir ses écouteurs sans fil antibruit et sa montre intelligente, on y voit quatre participants assis sur un canapé, invités à écouter un message d'un être cher, tandis que leur fréquence cardiaque était calculée par la montre connectée.

Dans le lot, un fils transgenre adresse un message à sa mère pour la remercier de son amour et de son soutien indéfectible malgré son choix de vie qui va à l'encontre des traditions religieuses et culturelles locales. Une fois le message écouté, le fils, vêtu d'une combinaison moulante à paillettes de couleur mauve, entre dans la pièce avant d'étreindre sa mère. Avant de conclure par une citation de l’acteur américain James Earl Jones : « L'une des choses les plus difficiles dans la vie est d'avoir des mots dans le cœur que vous ne pouvez pas exprimer. » L'émotion est au rendez-vous au service du marketing.

Le rétropédalage de Samsung

Cependant, des internautes conservateurs ont fait valoir leur agacement par ce qu'ils considèrent comme une tentative de normaliser l'idéologie LGBTQ (Lesbienne, Gay, Bisexuelle, Transgenre, Queer) parmi les musulmans, qui comptent pour 15 % de la population à Singapour. Malgré les appels croissants pour une plus grande acceptation de la communauté LGBTQ, le sujet reste en effet sensible au sein des communautés musulmanes.

La grogne devait être suffisamment importante aux yeux de Samsung pour que la marque décide purement et simplement de la suppression de la vidéo. Dans une brève déclaration publique relayée sur Facebook mercredi 19 janvier, Samsung a réaffirmé son engagement à soutenir la diversité et l'inclusion, mais s'est déclaré conscient que sa campagne pourrait être perçue comme « offensante pour certains membres de notre communauté locale ». « Nous reconnaissons que nous avons échoué et avons depuis supprimé le contenu de toutes les plateformes publiques », a indiqué la marque, ajoutant que « nous serons certainement plus attentifs et pertinents dans l'examen de toutes les perspectives et points de vue pour nos futures campagnes de marketing ».


« Ils ont a été si prompts à agir qu'ils ont déjà retiré la publicité avant qu'on ne puisse vraiment la voir », a réagi un utilisateur de Twitter, qui déplore l'issue donnée à cette campagne publicitaire.

Pour Anand Vathiyar, directeur d'une agence de publicité influente à Singapour, le but du spot était de permettre aux gens d'exprimer ce qui n'est pas souvent dit à leurs proches, estimant auprès de Marketing Interactive qu'il est regrettable que l'amour et le soutien d'une mère pour son fils, indépendamment de ce qu'il fait dans la vie, soient pointé du doigt de cette façon. Avant de conclure par une note d'espoir : « Ce qui est encourageant, c'est (...) qu'il y a beaucoup de personnes, en particulier les jeunes singapouriens, qui semblent comprendre que nous pouvons faire mieux pour nous écouter avec attention, empathie, respect et considération. »

Lire aussi :
Au Bangladesh, la première maire transgenre élue avec une large victoire


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur