Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Seïf al-Islam arrêté, jugé en Libye ?

Rédigé par La Rédaction | Lundi 21 Novembre 2011



Celui qui se voulait l’héritier du « Guide » déchu de la Libye, a été arrêté dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 novembre, près d’Obari dans le désert du sud-ouest libyen. Une arrestation suivie de près par celle d’Abdallah al-Senoussi, ancien chef des renseignements du régime Kadhafi. Il avait pris la fuite avec Seïf al-Islam, lors du siège de Syrte.

Le nouveau régime libyen promet désormais un procès équitable, en Libye, pour Seïf al-Islam, souhaitant ainsi montrer l’image d’une justice locale en état de marche, après l’exécution chaotique du père Kadhafi. Mais si l’exécutif libyen veut un procès local, le fils de Mouammar Kadhafi est toujours recherché par la Cour Pénale Internationale pour « crimes contre l’humanité ». L’option d’un procès à la CPI remporte, d’ailleurs, la préférence des ONG comme Human Rights Watch ou la Fédération internationale des droits de l’homme qui s’inquiètent de la capacité du système judiciaire libyen a assuré un tel procès.

Seïf al-Islam Kadhafi est détenu à Zenten, par un comité politique allié au CNT. Il est sous haute surveillance, au vue des importants risques d’enlèvements dont il pourrait être l’objet.

Lire aussi :
Intervention étrangère en Libye : l’ONU donne sa permission
Libye : le fils Kadhafi charge Sarkozy
Libye : ouverture d’une enquête pour « crimes contre l’humanité »
Libye : la Ligue arabe condamne les violences et Kadhafi nie l'évidence




Loading