Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Pays basque : la Fondation Brigitte Bardot milite contre l’abattage halal

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 23 Mai 2012



La Fondation Brigitte Bardot entend militer par diverses actions contre le projet de la Société d'abattage du Pays basque (SAPB) et l'Association des musulmans de la Côte basque (AMCB), de pratiquer l’abattage religieux sans étourdissement préalable à l'abattoir d'Anglet, situé non loin de Bayonne et de Biarritz en Aquitaine.

L’AMCB a souligné qu’il s’agit d’une demande des entrepreneurs qui veulent avoir des parts sur le marché Halal d’une part, et d’une question de débouché du fait de la crise d’autre part. « La viande halal, ce sont les entrepreneurs qui sont demandeurs, pas les musulmans. Ce marché est porteur, ils se lancent donc là-dedans. L'idée n'est pas de favoriser une communauté », assure Abderrahim Wajou, président de l'association au quotidien régional Sud-ouest.

Il rappelle en outre que les prix de la viande fixés par l'abattoir de l'agglomération à Anglet depuis deux ans à l'occasion de l'Aïd el-Kébir ont incité les musulmans de la Côte basque à s'adresser à d'autres établissements. L'argument de la création d'emplois en temps de crise économique est également mis en avant par Louis Massabeau et par les représentants de l'AMCB. « Nous ne faisons pas de viande halal au jour d'aujourd'hui, mais je regarde ce marché », assure Louis Massabeau, chef de centre des abattoirs. Il ne cache pas ses ambitions : il espère conquérir de nouveaux parts de marché en intégrant le secteur du halal.

Des arguments économiques qui ne convaincront pas la Fondation Brigitte Bardot, pour qui la lutte contre le halal en France est une priorité. Elle appelle ses sympathisants à refuser toute viande provenant d'un abattoir distribuant de la viande halal et prépare une manifestation le 7 juin contre l'intégration de l'abattage rituel à Anglet.

Lire aussi :
Le halal n'a pas réussi à l'abattoir Gourault, en liquidation judiciaire
Au Pays basque, un Conseil islamique pour les musulmans est né
Halal : Le Pen exploite le manque de transparence sur le dos des musulmans de France
Du tout-halal en Ile-de-France, les professionnels réfutent, les musulmans aussi
Halal et casher, cible d’une campagne nationale contre l’abattage rituel