Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Pays-Bas : l’accord du gouvernement soutenu par l’extrême droite

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 29 Septembre 2010 à 16:53



A l’issue de longues tractations, un accord sur une coalition gouvernementale minoritaire entre les libéraux du Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) et les chrétiens-démocrates (CDA), soutenu par le parti populiste de Geert Wilders, a été conclu mardi 28 septembre, trois mois après les élections législatives du 9 juin. Le PVV, le parti anti-islam de Geert Wilders, avait alors obtenu 24 sièges au Parlement.

Le PVV ne fera pas partie de la coalition mais la soutiendra à la Chambre des députés. « C'est un beau jour pour les Pays-Bas », s’est félicité Geert Wilders. « La gauche n'est pas au pouvoir, il va enfin se passer quelque chose aux Pays-Bas. »

Les accords, dont le contenu n'a pas été dévoilé, vont désormais être soumis aux groupes parlementaires des trois partis. Les trois partis ont cependant acté leurs sujets de discorde, notamment sur l'immigration et la place de l'islam dans la société néerlandaise. Le parti chrétien-démocrate (CDA), dont une partie des membres s’opposent à une collaboration avec le PVV, devra approuver l’accord de gouvernement samedi 2 octobre lors de son congrès.

On est loin du cas de figure suédois. A l'issue des résultats des élections législatives du 19 septembre, le centre-droit avait en effet exclu l’idée de conclure une alliance avec le parti d’extrême droite, préférant trouver un compromis avec l’opposition de gauche malgré leur ligne politique différente.


Lire aussi :
Suède : manifestations massives contre l'extrême droite
Les musulmans de Suède inquiets et sereins face à la montée de l’extrême droite
11-Septembre : la vague islamophobe touche les Etats-Unis