Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Palestine : un procès contre les militants BDS d'Alençon reporté

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 11 Janvier 2013



Sept militants pro-palestiniens originaires d’Orne sont poursuivis par la justice française pour avoir appelé au boycott de produits israéliens lors d’une opération menée en février 2010 dans l’hypermarché Carrefour d’Alençon.

Le magasin n'a pas porté plainte. Pourtant, ces membres du Collectif Palestine Orne ont été convoqués, jeudi 10 janvier, devant le tribunal correctionnel d'Alençon, suite à une plainte déposée par le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA).

Considérant que les militants sont coupables d’antisémitisme, l’organisation pro-israélienne les poursuit pour « incitation, de provocation à la discrimination, à la haine, à la violence à l’égard d’une personne, à raison de son appartenance ou non à une ethnie, une race, une religion, une nation ».

Une accusation que réfutent en bloc les militants et leurs soutiens. Une soixantaine de personnes sont venus les soutenir dans leur procès, réclamant également l’abrogation de la circulaire de Michèle Alliot-Marie, ancienne ministre de la Justice sous l’ère Sarkozy, qui incite les parquets à engager des poursuites contre les militants appelant au boycott dans le cadre de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions).

Finalement, le procès n'a pas eu lieu. L'audience a été reportée au 27 juin prochain.

Lire aussi :
Football : les militants BDS bataillent contre l’Euro Espoirs en Israël
Boycott sportif Israël : un militant pro-palestinien condamné
Boycott d’Israël : Sephora ciblé par les militants de la campagne BDS
Boycott d’Israël : des militants BDS relaxés, le parquet fait appel