Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nicolas Sarkozy et les musulmanes : une histoire de piscine

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 27 Avril 2012



Décidément, Nicolas Sarkozy aime parler des musulmans. Et aussi des musulmanes. Lors de ses derniers meetings, le candidat de l ’UMP dénonce inlassablement un créneau horaire réservé aux musulmanes à Lille, la ville de Martine Aubry. Un faux débat car ces horaires spécifiques n’ont pas été mis en place spécifiquement pour les musulmanes.

« Sur le territoire de la République, nous voulons dans nos piscines municipales, désolé madame Aubry, les mêmes horaires pour les hommes et les femmes », a dégainé une nouvelle fois, lundi 23 avril, le chef de l’Etat lors d’un meeting dans le Loiret. Cette histoire de piscine réservée aux femmes ne lui plaît pas, pensant que cet aménagement a été mis en place pour les femmes voilées.

Faux, dégaine Martine Aubry, la maire de Lille. Elle a plusieurs fois expliqué que le créneau horaire réservé aux femmes l’était « pour des femmes atteintes d’obésité ». Denise Cacheux, ancienne députée socialiste et actuelle présidente du centre social Lazare-Garreau, est à l’origine de cette initiative. Elle a voulu permettre à des femmes, qui pour des raisons diverses, « complexes physiques, (obésité, grossesse, vieillesse) ou opposition de certains maris », préfèrent y aller entre femmes, précise t-elle dans une lettre adressé à Jean-François Copé... en 2009.

Le secrétaire général de l'UMP avait alors dénoncé un communautarisme musulman. Pourtant, l’UMP, obsédé par ce sujet, a décidé de le ressortir une nouvelle fois aujourd'hui pour les besoins de sa campagne électorale.

En pleine campagne de drague de l’électorat FN, Nicolas Sarkozy ne peut s’empêcher de relancer ce faux débat. Faux comme l’appel des 700 mosquées et de Tariq Ramadan à voter Hollande que le président sortant dénonce cette semaine avec vigueur.

Lire aussi :
Tariq Ramadan : « Votez Nicolas Sarkozy ! »
Le CCIF et les Indigènes, accusés de militer pour Hollande, réagissent
Tariq Ramadan pour Hollande ? Sarkozy en flagrant délit de mensonge (vidéo)
Un prétendu appel de 700 mosquées à voter Hollande dénoncé par l'UMP
Laïcité : les demandes de non-mixité en question