Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un prétendu appel de 700 mosquées à voter Hollande dénoncé par l'UMP

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 25 Avril 2012



Depuis quelques jours, une information selon laquelle 700 mosquées auraient appelé à voter pour François Hollande circule et fait cette semaine grand bruit. Deux députés de l’UMP ont dénoncé ce soi-disant appel. Eric Ciotti, secrétaire général à la sécurité à l'UMP, a envoyé, mardi 24 avril, un communiqué titré « 700 mosquées de France se mobilisent pour François Hollande. Avec François Hollande, le vote communautaire est en marche ». De même, Franck Riester, le secrétaire national de l'UMP, a également fait paraître un communiqué, mercredi 25 avril, sous le titre « L'appel de 700 mosquées en faveur de François Hollande transgresse notre laïcité ».

Cette information farfelue, parue - au conditionnel - la veille du premier tour sur le site internet de l'hebdomadaire Marianne 2, paraît pourtant peu crédible tant le nombre de mosquées cité, 700, est impressionnant. Les recteurs de mosquées ayant appelé à voter en France n'ont, pour la très grande majorité, pas donné de consignes de vote, à l'instar des mosquées de Lyon et de sa région qui ont simplement incité leurs fidèles à accomplir un devoir citoyen.

Les députés, qui ont pris pour argent comptant l'information, en ont été indignés. Franck Riester parle même d’« un acte grave et inadmissible ». Pourtant, il n'existe aucune trace du supposé appel des mosquées. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a catégoriquement démenti l'information.

Abdallah Zekri, président de l'Observatoire de l'islamophobie, explique juste que « 200 responsables d'associations culturelles ou cultuelles, dont quelques imams, avaient appelé à voter mais sans désigner de candidat ».

L’UMP a bien compris que le « vote musulman » ne lui sera pas acquis pour le second tour. Sa meilleure carte à jouer est encore de pointer le potentiel danger du « communautarisme », à l'heure où Nicolas Sarkozy s'en lancé en pleine campagne de séduction auprès des électeurs du FN depuis le 22 avril. Pas étonnantes sont alors les postures démagogiques des deux députés de l'UMP.

Lire aussi :
Présidentielle 2012 : les mosquées de France se mobilisent
Les banlieues ont voté Hollande par rejet du sarkozysme
Présidentielle 2012 : le score historique du FN détonne mais préoccupe
Présidentielle 2012 : le match Hollande-Sarkozy lancé, le FN renforcé, forte mobilisation électorale
Présidentielle 2012 : les mosquées de France se mobilisent
Présidentielle 2012 : selon le sondage Saphirnews, Mélenchon en tête, Éva Joly bien placée, Sarkozy sanctionné
Élections 2012 : Le « vote musulman » réagira-t-il ?





Loading












Recevez le meilleur de l'actu