Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mantes-la-Ville : voitures brûlées après la victoire du FN

Rédigé par La Rédaction | Mardi 1 Avril 2014



Deux voitures appartenant à la municipalité de Mantes-la-Ville, dans les Yvelines, ont été incendiées et trois vitres de la bibliothèque municipale ont été brisées, dans la nuit du lundi 31 mars à mardi 1er avril, vers 1h du matin, informe Le Parisien.

Aucune hypothèse n'est privilégiée par la police mais ces dégradations interviennent après la victoire du candidat Front national, Cyril Nauth, au second tour des élections municipales, dimanche 30 mars.

Cyril Nauth a profité de l'éclatement de la gauche pour se hisser à la tête de Mantes-la-Ville, seule ville d’Île-de-France où le FN l'a emporté. Au second tour, les électeurs avaient ainsi le choix entre Monique Brochot, la maire sortante socialiste, et Annette Peulvast-Bergeal, ex-maire de la commune ayant quitté le PS.

Les deux femmes se sont livrées à une bataille acharnée tout au long de la campagne. Après le premier tour à l'issue duquel Cyril Nauth se plaçait en tête, aucune des deux n'avaient accepté de se retirer de la course. Seule la candidate du Front de gauche, pourtant qualifiée pour le second tour, avait fait le choix de ne pas se présenter au second tour pour faire barrage au FN.

Le candidat frontiste a profité de cette querelle. Il l'a remporté avec 30,26 % des voix contre 29,35 % pour Monique Brochot et 28,29 % pour Annette Peulvast-Bergeal. Le candidat divers droite a quant à lui recueilli un peu plus de 12 % des suffrages.

Lire aussi :
Municipales 2014 : la droite de Copé et de Le Pen à la gauche
Les villes dirigées par l’extrême droite, victoire symbole du FN à Marseille
Le « front républicain », l'arnaque politique des municipales