Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Les incendiaires d’une boucherie halal de Torcy condamnés

Rédigé par Lionel Lemonier | Jeudi 11 Août 2022 à 11:25

           


Les incendiaires d’une boucherie halal de Torcy condamnés
Deux individus s’en sont gravement pris à une boucherie halal installée près de la gare de Torcy. Avec pas moins de deux incendies et une tentative les 12, 17 et 19 juillet derniers. Pourquoi un tel acharnement contre ce commerce ? Officiellement, on ne peut tirer aucune conclusion puisque les deux incendiaires confondus par la police ont refusé d’admettre leur culpabilité et de fournir des explications.

Ils ont été jugés en comparution immédiate et condamnés respectivement à trois ans de prison dont un de sursis probatoire, et trois ans ferme, rapporte Le Parisien. Ils devront par ailleurs indemniser solidairement le gérant de la boucherie à hauteur de 5 000 euros, au titre de ses préjudices en tant que personne physique, et verser 3 000 euros à la société en tant que personne morale.

Les deux hommes âgés de 25 ans étaient poursuivis pour « dégradation ou destruction du bien d’autrui par un moyen dangereux pour les personnes » et pour « tentative ». Ils ont été interpellés par les enquêteurs grâce au témoignage d’une personne qui a pu relever la plaque d’immatriculation de la voiture à bord de laquelle ils ont pris la fuite.

Pour les deux premières fois, les agresseurs sont entrés dans la boutique munis de cagoule, de doudounes et de gants noirs. Ils ont fait sortir tout le monde et ont déversé de l’essence sur la vitrine et le comptoir avant d’y mettre le feu. Personne n’a été blessé mais les dégâts étaient importants. La troisième fois, la boucherie était fermée. Ces agressions ne constituent pas une nouveauté puisque le commerce a été victime d’une douzaine d’attaques similaires depuis 2017. En 2018, il avait été complètement détruit.

L’un des deux hommes présents dans le box est le propriétaire de la voiture et son téléphone a borné près de la boucherie au moment des faits. Les traces ADN de l’autre incendiaire ont été détectées sur une bouteille utilisée pour mettre le feu dans le magasin et sur un gant retrouvé dans la voiture. Doudounes, cagoules et gants ont été retrouvés dans le véhicule.

La substitute du procureur a comparé « ces actes d’intimidation » à un « comportement mafieux », même si l’existence d’un commanditaire n’est pas avérée. Et de préciser que « la volonté d’établir la terreur dans ce commerce et les autres aux alentours est bien là ».

Lire aussi :
Une boucherie halal détruite par un incendie d'origine criminelle
Une boucherie halal détruite par une explosion de gaz