Connectez-vous S'inscrire

Sur le vif

Législatives 2024 : Eric Ciotti veut une alliance des droites avec le RN, LR en crise

Rédigé par | Mardi 11 Juin 2024 à 17:15

           


Législatives 2024 : Eric Ciotti veut une alliance des droites avec le RN, LR en crise
Après l'union affichée des gauches, une union des droites se profile-t-elle vraiment entre le Rassemblement national et Les Républicains ? Son président, Eric Ciotti, a annoncé, mardi 11 juin, son souhait de vouloir conclure une alliance avec le parti de Jordan Bardella. Jugeant LR « trop faible » dans le contexte actuel, il souhaite voir naître « un bloc des droites, un bloc national » contre « le bloc macroniste » et « le danger mélenchoniste ».

Il est loin le temps où le patron des Républicains déclarait avoir « toujours eu comme adversaire » le RN. « Je ne voterai jamais Marine Le Pen. (…) Le Front National, le Rassemblement National est historiquement l’adversaire voire l’ennemi de la famille gaulliste. Pour des raisons historiques qui plongent leurs racines très loin d’ailleurs », avait-il affirmé quelques mois avant la présidentielle de 2022. « Nous avons des divergences idéologiques profondes et nous devons préserver notre indépendance et notre intégrité », avait-il répété en janvier dernier.

L’annonce choc du député des Alpes-Maritimes, qui ne cache pas non plus ses sympathies pour Eric Zemmour, a naturellement réjouit le RN. Tandis que Marine Le Pen a salué un « choix courageux », de nombreux cadres LR se sont indignés d’une telle alliance, jusqu'à appeler Eric Ciotti à sa démission. C'est le cas, entre autres, du chef de file des députés LR, Olivier Marleix, qui indique sur X que les candidats LR le seront « sous (leurs) couleurs. Sans arrangements. Aucun ». « Eric Ciotti ne parle qu’en son nom personnel. Il doit démissionner immédiatement de la présidence des républicains, son éloge de l’extrême droite est inacceptable et contraire à toutes les valeurs que nous défendons », a indiqué le maire de Meaux, Jean-François Copé.

Le président du Sénat, Gérard Larcher, a affirmé qu’il n’avalisera « jamais » un accord avec le RN, tandis que le chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau a accusé Eric Ciotti, de « déloyauté ». « Il nous a menti dans un but sans doute personnel (...) pour nous placer dans une situation telle qu'on ne puisse pas se retourner », a-t-il affirmé. Face à la grosse levée de boucliers, Eric Ciotti a martelé qu’il ne compte pas démissionner de LR. L'annonce plonge aujourd'hui LR dans une nouvelle crise interne.

Du côté de Reconquête, Marion Maréchal Le Pen a annoncé qu’il n’y aura pas d’accord entre son parti dirigé par Eric Zemmour et le RN. « Alors que nous étions sur le point de finaliser un accord (…), Jordan Bardella m'a informée cet après-midi d'un changement de position et du refus du RN du principe même d'un accord », a-t-elle fait savoir avec regret.

Mise à jour mercredi 12 juin : Un bureau politique a été convoqué dans le but d'adopter une motion de destitution du président Eric Ciotti, qui reste sourd aux multiples appels à la démission au sein de LR. Parce que « Eric Ciotti est en rupture totale avec les statuts et la ligne portés par Les Républicains » selon les mots d'Annie Genevard, secrétaire générale de LR, son exclusion a été actée. « Je suis et reste le président » des Républicains, a fait savoir l'élu des Alpes-Maritimes, estimant que la réunion du bureau politique s’est tenue « en violation flagrante » des statuts de LR.

Mise à jour vendredi 14 juin : L'exclusion d'Éric Ciotti a été suspendue par le tribunal judiciaire de Paris en attendant une décision sur le fond.

Lire aussi :
Législatives 2024 : un front populaire de gauche lancé contre l'extrême droite
Après les européennes et la victoire de l'extrême droite, le pari très risqué de la dissolution


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

17.Posté par François Carmignola le 21/06/2024 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tutoiement, menaces, insultes et retard à l'allumage, tout ce qui fait l'inopportun: votre sentiment de solitude doit être fort. Si vous avez besoin de conseils pour meubler votre isolement, n'hésitez pas à demander...

16.Posté par Tut le 19/06/2024 04:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non les taloches je les distribuais à des ânes comme toi .
Si tu en veux une , laisse tes coordonnées je me ferai un plaisir de venir te botter les fesses.
Et si je veux te tutoyer, je te tutoie espèce d’âne , tu crois que c’est toi qui pose les règles sur ce site .

Alors si ce n’est pas clair retourne à l’école . Mais c’est très clair sauf que l’on touche la franc maçonnerie, le monde ou tu évolues…

15.Posté par François CARMIGNOLA le 15/06/2024 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@tut votre tutoiement et votre insulte mériterait la taloche que le gamin vicieux n'a pas reçue petit.

14.Posté par Tut le 15/06/2024 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand ça te plaît pas c’est pas très clair, retourne à l’école si tu sais pas lire , on commence à connaître la chanson , ciao bouffon

13.Posté par François CARMIGNOLA le 14/06/2024 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@FrancMacon
Ce que vous dites n'est pas très clair. Si le système électoral français n'est pas remis en cause ni avant ni après l'élection d'une possible majorité relative ou absolue du RN, il faudra effectivement s'y faire. Si cela est utilisé, comme en 1986 pour déconsidérer l'adversaire, certains s'en réjouiront. Et donc ?

12.Posté par Franc maçon le 14/06/2024 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au Rassemblement National, c’est l’euphorie. Des gens issus de la fonction publique font la file, leur CV sous le bras, pour obtenir une investiture et devenir député. Jusque-là, tout va bien.

Gouverner n’est pas une mince affaire

Mais si le Rassemblement National gagne ces élections législatives et obtient une majorité relative qui conduit Jordan Bardella à devenir Premier ministre, il faudra dans l’extrême urgence désigner d’autres ministres, composer des cabinets ministériels, recruter une armada de gens compétents dans de nombreux secteurs, le tout dans un climat qui va vite devenir plus que houleux.

Là débuteront les vrais difficultés. On peut installer sa belle-sœur sur un fauteuil parlementaire. On ne peut pas gouverner avec simplement les cousins et les copains des copains, ni même avec les opportunistes qui ne manqueront pas de frapper à la porte. Faire le tri dans la précipitation sera plus que compliqué.

Les forces occultes se préparent à placer leurs pions

C’est à ce stade que, dans les coulisses, certaines forces occultes placeront les leurs, puisqu’il est évident que l’arrivée de Bardella à Matignon est un scénario pleinement anticipé par Emmanuel Macron (et par des cercles initiés).

Le RN ne s’opposera pas aux offres de service des frères trois-points. Bardella lui-même n’a-t-il pas déjà pris langue avec certains d’entre eux ?

Un indice de l’opération qui se prépare nous est livré par Daniel Keller qui, sur le site du journal L’Opinion, en date du mardi 11 juin, ré...  

11.Posté par Premier janvier le 13/06/2024 02:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
François. Je viens de lire votre second commentaire.
Vous vous foutez de la gueule du monde.
Remarque à chaque fois vous faîtes le coup.
Je dis un truc. La phrase d'après je le contredis.
Et maintenant, laisser le parti qui tire sa légitimité du peuple se venger seul c'est prendre un risque.
Mais ça ne marche pas comme ça François.
C'est ce que je vous disais plus haut.
Lorsque l'on vote, on fait un choix qui est le sien.
Dans mon programme, il y avait les enfants faut les brûler comme au Brésil.
Ha oui mais moi ça je m'en fiche. J'avais choisis il faut sauver l'agriculture.

10.Posté par Premier janvier le 13/06/2024 01:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
François. Vous dîtes.
Etant un rassemblement le RN ne souhaite pas passer d'accord...
... et n'entends tirer sa légitimité que du peuple.
Lorsque l'on vote, on fait un choix qui est le sien.
Sans doute, ce que vous avez voulu dire est, mon vote étant anonyme; je suis légitime.
Que vous fusionnez avec le peuple.
Or jamais un résultat de vote ne peut être le peuple.
Autrement on aurait pas besoin d'élection.

9.Posté par Premier janvier le 13/06/2024 00:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du coup je rectifie.
RN .LR. PS. Renaissance.
Tu préfètes la droite. La droite. La droite. Ou la droite.
Jusqu'à une nouvelle mise à jour.

8.Posté par Premier janvier le 13/06/2024 00:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense des mecs qu'ils se disent.
Perso je sais que suis moi. J'ai changé mais je sais que je suis moi.
Les citoyens quant à eux, s'ils ne le savent pas, c'est qu'ils n'ont pas suivi.
Je pense qu'ils sont dans un logiciel ou ils se dinent que nous n'avons qu'à eux à penser.
Ils ne doivent pas passer les portes tant ils ont le boulard.

7.Posté par Premier janvier le 13/06/2024 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Puisque je ne le sais pas, je viens de rechercher sur internet.
Et cela n'est pas normal.
Que l'on doive rechercher qui est qui s'agissant d'un nom sensé être connu de tous.
Renaissance est un parti écologiste et est le parti présidentiel.
???

6.Posté par Premier janvier le 13/06/2024 00:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Perso, je suis incapable de dire de quel bord est renaissance.
Ou autres.
Ce type de termes n'existaient pas avant. Ou bien alors je me souviens mal.
Mais perso, je n'y comprend plus rien.

5.Posté par Premier janvier le 13/06/2024 00:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les mecs ont tous choisis des adjectifs pompeux.
Renaissance. Reconquête. Etc.
Perso, je n'y comprends plus rien.
J'ai l'impression des mecs qu'ils veulent se dissimuler. Se refaire une virginité.
On est tout beau. Tout neuf.
Puis l'on s'aperçoit des mecs qu'ils sont là depuis des lunes.
C'est moi. Puis abracadabra. Ce n'est plus moi.

4.Posté par Premier janvier le 12/06/2024 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
RN. LR. PS
Tu préfères la droite. La droite. Ou la droite.

3.Posté par François CARMIGNOLA le 12/06/2024 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a pas d'accords de parti, juste des ralliements personnels et c'était ce que je voulais dire. Le parti LR refuse hautement cet accord !

Maintenant, effectivement laisser les RN se venger seuls des avanies de 50 ans d'accusations, c'est effectivement prendre un risque... Risque qui ne concernera pas que la minorité "racisée" de la population, mais bien tout le monde politique qui lui restera hostile malgré la volonté du peuple.
C'est le pari de Macron, un peu masochiste, mais qui peut marcher, l'excès étant possible source de rejet.

Le plus marrant étant bien sûr que selon vous et bien d'autres, il aura à se plaindre de l'antisémitisme !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

SOUTENEZ UNE PRESSE INDÉPENDANTE PAR UN DON DÉFISCALISÉ !