Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 


 


Sur le vif

Le risque de famine guette une quarantaine de pays, l'alerte lancée

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 23 Juin 2021 à 10:45

           


© Alex Proimos / Eyes of Hunger / CC BY 2.0
© Alex Proimos / Eyes of Hunger / CC BY 2.0
La famine, déjà présente dans quatre pays (en Éthiopie, à Madagascar, au Soudan du Sud et au Yémen), pourrait devenir une réalité pour quelque 40 autres millions de personnes dans 43 pays à travers le monde en l’absence de financement urgent et d’accès humanitaire immédiat. L’alerte a été lancée, mardi 22 juin, par le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).

« Je tiens à souligner à quel point la situation est mauvaise. Aujourd’hui, 41 millions de personnes frappent littéralement à la porte de la famine », a déclaré le directeur exécutif du PAM, David Beasley, devant le Conseil d’administration de l’agence à Rome. « Si vous regardez les chiffres, c’est tout simplement tragique - ce sont de vraies personnes avec de vrais noms. Je suis extrêmement préoccupé. »

Outre les conflits, le changement climatique et les chocs économiques qui sont à l’origine des hausses de la faim, la PAM met en cause la flambée des prix des denrées alimentaires de base cette année comme une des principales sources de l’aggravation des pressions sur la sécurité alimentaire. « Le moindre choc les fera basculer dans le précipice », a averti l’agence onusienne, qui appelle à un financement d'urgence à hauteur de 6 milliards de dollars.

Lire aussi :
Ramadan : Donner la zakat aux réfugiés via l'ONU, c'est possible !