Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Le projet de loi contre le séparatisme définitivement adopté

Rédigé par Lina Farelli (avec AFP) | Vendredi 23 Juillet 2021 à 18:30

           


Le projet de loi contre le séparatisme définitivement adopté
Le Parlement a adopté définitivement, vendredi 23 juillet, le projet de loi controversé de lutte contre le séparatisme, visant au « respect des principes de la République », par 49 voix pour, 19 contre et 5 abstentions à l'Assemblée nationale.

Les députés LFI, PCF, PS et LR ont voté contre, mais pour des raisons différentes. Tandis que la droite souhaitait davantage de dispositions liberticides visant les musulmans, Jean-Luc Mélenchon a défendu en vain une dernière motion de rejet préalable contre une « loi antirépublicaine » à « vocation anti-musulmane ». Cependant, le texte est i[« de portée générale »]I et « ne traite pas des rapports avec une seule religion », a signifié le président de la commission spéciale François de Rugy (LREM).

Du côté de la société civile, on ne l'entend pas ainsi. « Nous nous alarmons de ce projet qui vient encore fragmenter la société française et jette une suspicion généralisée à l’encontre des personnes de confession musulmane, comme sur toutes les associations et les citoyennes et citoyens engagés », ont fait part des associations et des syndicats pour protester contre ce qui est désormais devenu loi.

Lire aussi :
Séparatisme : un amendement anti-voile pour les assesseurs de bureaux de vote rejeté
Syndicats et associations ensemble pour dénoncer le projet de loi séparatisme




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Abdoulaye le 24/07/2021 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Macron peut être satisfait et le soldat Moïse Darmanin a bien servi son chef.
Au moment du débat présidentiel contre Le Pen, il aura sa loi répressive à dégainer.
On pourrait dire beaucoup de choses sur le contenu de la loi.
Mais il suffit simplement de réfléchir un instant sur cette notion complétement obscure de "séparatisme" qu'on pourrait définir par: "si tu ne penses pas comme le gouvernement tu es séparatiste", pour condamner cette loi .

2.Posté par Rond LEDARON le 26/07/2021 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mélange de lois scélérates et du code de l'indigénat, ces lois opportunistes démagogiques feront le lit des éruptions de violences futures,violences tant institutionnelles qu'individuelles avec les agressions verbales ou physiques qui explosent depuis quelques temps.Les individus composant ce gouvernement,ainsi que les parlementaires censés être la représentation nationale seront comptable devant l'Histoire des effets qu'ils auront induits du fait de leurs lois iniques.

3.Posté par Carmignola le 29/07/2021 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@abdoulaye "Moïse Darmanin" ? À l'extrême droite, on appelle Darmanin "Moussa". Faudrait savoir...
Le concept de "séparatisme" fut forgé pour éviter d'utiliser le mot "islamisme"...
C'est dire si la loi est déjà édulcorée, très en deçà de ce qu'aurait voulu l'opinion. Par exemple, les mamans voilées sont autorisées. C'est dire.

La comparer au code de l'indigénat est piquant, par contre. Cela fait penser à cette stratégie très "séparatiste" des dominateurs coloniaux et qui consistait à laisser les oulémas rendre une justice islamique pour les indigènes. S'y opposer passait pour "islamophobe" c'est là d'où vient le terme...

4.Posté par Abdoulaye le 30/07/2021 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@francois
Pour Moise Darmanin, j'applique le législation Zemmour, je francise Moussa en Moïse pour vous faire plaisir !!!! Je ne veux pas insulter la Rrrepublique !!!!
Quand a votre défense de la colonisation et de la création du mot "islamophobe" je laisse ça à votre imagination qui est souvent débordante dès que vous entendez Islam ou musulman...

5.Posté par Carmignola le 01/08/2021 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez tort au sujet de l'origine du mot islamophobie. C'est même Marwan Muhammad qui le mentionna !

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-le-grand-entretien/20130804.RUE8067/islamophobie-entretien-avec-le-sociologue-marwan-mohammed.html

"On doit l’invention du néologisme « islamophobie » à un groupe d’« administrateurs-ethnologues » spécialiste de l’islam ouest-africain : Alain Quellien, Maurice Delafosse et Paul Marty. Des 1910 en effet, Maurice Delafosse dénonce une frange de l’administration coloniale qui affiche ouvertement son hostilité à l’encontre des musulmans et de la religion musulmane, ce qui, selon lui, tend à fragiliser la domination coloniale française."


6.Posté par Rond LEDARON le 03/08/2021 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'obsession pathologique de la France à l'endroit de l'Islam et des musulmans pourrait être comique ,s'il n'y avait pas de conséquences.
Les pays du monde sont mi amusés,mi circonspects sur le fonctionnement quasi reptilien d'un pays qui donne,par ailleurs des leçons de liberté au monde entier.
Une petite blague circule à cet effet :
" quelle est la différence entre le Cancer et la France ?" .....
" Au moins le Cancer évolue !!!"

7.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 04/08/2021 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ledaron : cette ode à l'évolution nécessaire des mœurs au nom de la modernité est vraiment émouvante. Doit-on s'attendre de manière imminente de la part de l'islam de France à des imams francophones, des femmes aux cheveux éclatants et visibles, des partages gastronomiques concernant vins et charcuteries, et des sentiments politiques concernés par autre chose que les facilités accordées aux immigrations ?

8.Posté par Rond LEDARON le 09/08/2021 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@françois,
De quelle "modernité" parlons nous ? la dissolution de la famille ? le mariage homo ? la PMA et autres caprices ? cet involution ,début de la fin pour une civilisation qui touche le fond, n'est point modélisable.Un sage africain disait à juste titre que "cela ne sert à rien de suivre des gens qui cherchent leur chemin" .Perds toi tout seul françois .....