Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La mairie de Stains refuse le retrait du portrait de Marwan Barghouti

Rédigé par | Vendredi 25 Mars 2016



Sur le fronton de la mairie de Stains (Seine-Saint-Denis), le portrait de Marwan Barghouti demeure toujours en place malgré une décision judiciaire lundi 21 mars le poussant à retirer la banderole.
Sur le fronton de la mairie de Stains (Seine-Saint-Denis), le portrait de Marwan Barghouti demeure toujours en place malgré une décision judiciaire lundi 21 mars le poussant à retirer la banderole.
La municipalité de Stains, en Seine-Saint-Denis, a été contrainte, lundi 21 mars, de retirer du fronton de l’hôtel de ville le portrait de Marwan Barghouti. Ce leader, érigé en symbole de la résistance palestinienne et condamné à la prison à perpétuité en Israël, fait l’objet d’une campagne internationale de libération.

Entre 50 et 100 personnes sont venues témoigner de leur soutien au maire (PCF) Azzedine Taïbi devant le tribunal administratif de Montreuil, avec des pancartes en main (« Libérer Marwan Barghouti, le Mandela palestinien », « Liberté d’expression »…) mais le verdict n’a pas penché en faveur de l'édile, qui avait été assigné en référé par la préfecture. Celle-ci juge que l’intérêt local de la cause défendue est discutable et qu’elle est de nature à entrainer un trouble à l’ordre public.

Azzedine Taïbi a cependant assuré que la banderole, en place depuis 2009 du temps de son prédécesseur Michel Beaumale, ne sera pas retirée, dans l’attente que l’affaire soit jugée sur le fond, d’ici à cinq ou six mois. Le portrait de Marwan Barghouti était d'ailleurs toujours en place, comme en témoigne la photo (plus haut) prise vendredi 25 mars.

Stains fait partie du réseau des collectivités pour la libération de l'élu palestinien qui regroupe depuis 2009 une quinzaine de villes comme La Courneuve (93), Gennevilliers (92), Ivry-sur-Seine (94), La Verrière (78), Haveluy (59) ou Allonnes (72). Toutes ces communes ont élevé Marwan Barghouti au rang de citoyen d’honneur.


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur