Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La Chine dénonce les atteintes aux droits de l’homme aux Etats-Unis

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 25 Avril 2013



La Chine contre-attaque. En réponse au rapport annuel américain sur la question des droits de l'homme rendu publique vendredi 19 avril faisant état d’une détérioration de la situation en Chine en 2012, le pays a sorti son propre rapport, dimanche 21 avril, dans lequel il dénonce « la situation déplorable des droits de l’homme » aux Etats-Unis.

Ce rapport du gouvernement chinois, initié par le Bureau de l'information du Conseil des affaires d'Etat, accuse ainsi la première puissance mondiale de « fermer les yeux sur sa propre situation déplorable des droits de l'homme » et de se poser en « juge mondial » sur cette question.

Se référant à différentes sources comprenant les médias américains, le rapport dénonce la mise sous surveillance des citoyens américains et accuse Washington d'avoir infligé « des pertes massives à la population civile » lors des guerres menées en Irak et en Afghanistan.

Le nombre ahurissant de victimes provoquées aux Etats-Unis par les « meurtres de masse », liés aux fusillades comme celle de Newtown dans le Connecticut, est également dénoncé. « Les Américains sont le peuple le plus armé au monde par tête », est-il noté dans le rapport qui pointe également les discriminations raciales persistant dans le pays.

Les personnes non blanches ne jouissent pas de mêmes droits politiques, économiques et sociaux égaux, vilipende le rapport. Le droit de vote des Américains issus de minorités ethniques est limité et certains électeurs américains d'origine asiatique ont été bloqués dans les bureaux de vote lors de l'élection présidentielle de novembre 2012, est-il constaté.

Dans les domaines de la répression policière et de la justice, les minorités ethniques subissent des discriminations. Sur le marché du travail, le même constat est fait, ce qui accentue la pauvreté de ces populations. En outre, la discrimination religieuse augmente avec de multiples insultes et attaques contre les musulmans, fait savoir la Chine.

Si, avec un tel document, la Chine a pour mérite de mettre les Etats-Unis devant leurs failles, il ne faut pas oublier que le pays le plus peuplé au monde a énormément d’efforts à faire concernant les droits de l’homme.

Dans son rapport publié vendredi, le département d'Etat américain avait dénoncé la situation vécue par les Tibétains et la minorité musulmane des Ouïgours. Régulièrement persécutés, ces derniers ont accusé les autorités d’être derrière les affrontements qui ont coûté la vie à 21 personnes, mercredi 24 avril.

Lire aussi :
Chine : le calvaire des Ouïgours musulmans
Guantanamo : la rébellion des prisonniers matée par des tirs
Etats-Unis : les violences anti-musulmanes en hausse de 50% en un an
Guantanamo, une décennie de violations des droits humains
Le prix Nobel de la Paix aux mains d’un président en guerre