Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Irak : le journaliste Nadir Dendoune enfin libre !

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 14 Février 2013



Après 23 jours de détention en Irak, Nadir Dendoune a fini par être libéré, apprend-t-on jeudi 14 février au soir. Il avait été emprisonné depuis le 23 janvier pour avoir pris des photos sans autorisation à Bagdad, selon la police locale.

« Nous sommes heureux et soulagés de le savoir en sécurité auprès de l’ambassade de France », a déclaré le comité de soutien du journaliste, qui tient à remercier « l’action des personnels du Ministère des Affaires Etrangères, ainsi que tous les soutiens dont le comité et sa famille ont bénéficié », dont celui de Reporters sans frontières (RSF), de ses avocats et de ses confrères journalistes en France et en Irak.

En outre, plus de 22 000 personnes avaient signé une pétition réclamant la libération de Nadir Dendoune.

Son traducteur et un homme qui l'avait hébergé ont aussi été relâché avec le journaliste. Les trois hommes ont tout de même dû payer une caution de 10 millions de dinars irakiens (près de 6 440 euros) pour pouvoir sortir, selon l'AFP qui tient sa source d'un haut responsable de la sécurité irakienne.

« L’ambassadeur d’Irak en France a confirmé à l’organisation la libération du journaliste, en échange du versement d’une caution », a déclaré RSF, pour qui la libération du journaliste constitue « un immense soulagement ».

Nadir Dendoune est désormais attendu de pied ferme en France.

Lire aussi :
Nadir Dendoune en Irak : RSF plus que jamais mobilisé
Nadir Dendoune : les journalistes irakiens réagissent
Nadir Dendoune, un « tocard » brillant au fond d’une cellule en Irak
Irak : Nadir Dendoune menotté et présenté à un juge
Irak : RSF préoccupé du sort de Nadir Dendoune