Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Indonésie : l'inauguration d'une mosquée par le gouverneur chrétien de Jakarta actée

Rédigé par Imane Youssfi | Mardi 4 Avril 2017



Indonésie : l'inauguration d'une mosquée par le gouverneur chrétien de Jakarta actée
Le gouverneur de Jakarta Tjahaja Purnama, plus connu sous le nom d'Ahok, devrait inaugurer dimanche 16 avril la grande mosquée de Daan Mogot, à l'ouest de la capitale, aux côtés du président Joko Widodo. En affichant une proximité avec le chef de l'Etat pour une telle opération, l'homme politique de confession chrétienne devrait pouvoir en tirer avantage à trois jours du second tour des élections locales le 19 avril.

« L'inauguration a été fixée pour le 16 avril. Il a déjà été confirmé que (Ahok) avec Jokowi, ouvrira officiellement la mosquée », qui est la première à être détenue et gérée par la municipalité, a déclaré, lundi 3 avril, le secrétaire du gouverneur H. Saefullah.

La mosquée est à l’initiative du président indonésien Jokowi, sur idée qu’il avait lorsqu’il était encore gouverneur en 2012. Le secrétaire du gouverneur, cité par The Jakarta Post, a indiqué que le lieu de culte, qui fera également office de centre islamique accueillant des conférences, est construit sur un terrain de 16 985 mètres carrés et pourra accueillir jusqu’à 12 500 fidèles.

La mosquée prendra le nom de Hasyim Asyari, un leader religieux mort en 1947, fondateur de Nahdlatul Ulama (NU), une des plus importantes organisations musulmanes d'Indonésie. En signe de respect envers cet homme, les autorités, par l'intermédiaire de Djarot Saiful Hidayat, l'adjoint au gouverneur Ahok, avait demandé la permission à la famille de Hasyim Asyari en mars 2017.

Le procès de l'actuel gouverneur de Jakarta, en pleine course électorale, est en cours. Devant répondre à des accusations de blasphème. Ahok fait face depuis des mois à plusieurs mobilisations contre lui après avoir déclaré que l’interprétation faite par de savants musulmans d'un verset du Coran selon lequel un musulman ne doit élire qu'un dirigeant musulman était erronée.

Lire aussi :
Indonésie : le gouverneur chrétien se bat pour sa réélection
Indonésie : un gouverneur chrétien risque cinq ans de prison
Indonésie : un gouverneur chrétien accusé de blasphème dans la tourmente




Loading