Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

« Happy », le tube repris par des musulmans britanniques (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 18 Avril 2014



Timothy Winter, alias Abdul-Hakim Murad, dans le clip "Happy British Muslims"
Timothy Winter, alias Abdul-Hakim Murad, dans le clip "Happy British Muslims"
« Happy », le tube planétaire de Pharell Williams a donné naissance à une très longue série de versions du clip aux quatre coins du monde. L’une d’elles fait sensation au Royaume-Uni cette semaine et elle est l’œuvre de musulmans britanniques. « Happy British Muslims » y montrent des dizaines d'hommes et de femmes d’une riche diversité ethnique et vestimentaire qui n’ont aucun complexe à communiquer leur appartenance à la société britannique tout en revendiquant l’islam pour religion.

A l’œuvre, l’association Honesty Policy qui s’est fixée pour objectif, avec cette action, de « montrer au monde, malgré la mauvaise presse, les stéréotypes et la discrimination dont nous sommes accablés que nous devrions y répondre par le sourire et la joie, pas la colère », faisant sienne une citation de Gandhi, « Le bonheur, c'est lorsque ce que tu penses, ce que tu dis et ce que tu fais sont en harmonie », lit-on du message des initiateurs - anonymes - sur leur site.

« Nous, les Britanniques, avons une mauvaise réputation d'être un peu raides mais cette vidéo prouve le contraire. Nous sommes HEUREUX. Nous sommes éclectiques. Nous sommes cosmopolites. Divers. Créatifs. Fun. Extraverti. Et tout ce à quoi vous pouvez penser », font-ils savoir.

A la seconde où le clip démarre, le bonheur des participants (dont fait partie Timothy Winter, alias Abdul-Hakim Murad, un théologien influent en Grande-Bretagne) est communiqué aux internautes. Les clichés sont vite brisés et l’initiative plaît. La vidéo, postée mardi 15 avril, a été vue en trois jours plus de 450 000 fois, un succès liée en partie à l'opération lancée récemment par Pharell Williams, à l'occasion de la Journée internationale du bonheur le 20 mars encourageant le plus grand nombre à produire une version de sa chanson.