Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Football : la FFF évoque la « laïcité » pour interdire le voile

Rédigé par La Rédaction | Lundi 3 Mars 2014



La Fédération française de football (FFF) a décidé de maintenir l'interdiction du port du voile et de tout signe religieux, a-t-elle déclaré dans un communiqué samedi 1er mars. Pour justifier son refus, l’instance évoque « son souci de respecter les principes constitutionnels et législatifs de laïcité qui prévalent » en France et « qui figurent dans ses statuts ».

L’interdiction de la FFF concerne « la participation des sélections nationales françaises dans des compétitions internationales d'une part ainsi que l'organisation des compétitions nationales d'autre part », ajoute-t-on.

Cette prise de position intervient après la décision, prise samedi 1er mars par l'International Football Association Board (Ifab), l'organe garant des règles de jeu du football, d’approuver officiellement le port du voile et du turban dans le cadre de ses propres compétitions internationales.

L’IFAB avait fait savoir dès mars 2012 avec la FIFA être favorable au port du voile lors des matchs avant d’entériner sa décision en juillet de la même année. Mais son avis n’a rien de contraignant pour les fédérations nationales qui choisissent ou non de le suivre.

Le Comité 15 mars et Liberté a fustigé la décision de la FFF, qui « marque une étape supplémentaire dans l'évolution de l'intolérance et de l'exclusion religieuses dans notre pays ».

« L'évocation des principes constitutionnels par la FFF est des plus malvenues », estime l’association, expliquant que « depuis son origine, la laïcité n'a eu d'autre raison d'être que la préservation de la liberté d'expression confessionnelle des individus et, par ce biais, l'édification d'un vivre-ensemble fondé sur l'inclusion et la diversité ».

Lire aussi :
La FFF opte pour le laïcisme d'exclusion
Vers une charte de la laïcité dans les clubs de sport ?
Attention danger, v’là des basketteuses voilées du Mans
Port du voile dans le foot : la décision de la FIFA fait grincer des dents
JO : athlètes et voilées
Foot féminin: l’IFAB et la FIFA pour le port du voile





Loading