Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Football : la FFF évoque la « laïcité » pour interdire le voile

Rédigé par La Rédaction | Lundi 3 Mars 2014 à 06:05

           


La Fédération française de football (FFF) a décidé de maintenir l'interdiction du port du voile et de tout signe religieux, a-t-elle déclaré dans un communiqué samedi 1er mars. Pour justifier son refus, l’instance évoque « son souci de respecter les principes constitutionnels et législatifs de laïcité qui prévalent » en France et « qui figurent dans ses statuts ».

L’interdiction de la FFF concerne « la participation des sélections nationales françaises dans des compétitions internationales d'une part ainsi que l'organisation des compétitions nationales d'autre part », ajoute-t-on.

Cette prise de position intervient après la décision, prise samedi 1er mars par l'International Football Association Board (Ifab), l'organe garant des règles de jeu du football, d’approuver officiellement le port du voile et du turban dans le cadre de ses propres compétitions internationales.

L’IFAB avait fait savoir dès mars 2012 avec la FIFA être favorable au port du voile lors des matchs avant d’entériner sa décision en juillet de la même année. Mais son avis n’a rien de contraignant pour les fédérations nationales qui choisissent ou non de le suivre.

Le Comité 15 mars et Liberté a fustigé la décision de la FFF, qui « marque une étape supplémentaire dans l'évolution de l'intolérance et de l'exclusion religieuses dans notre pays ».

« L'évocation des principes constitutionnels par la FFF est des plus malvenues », estime l’association, expliquant que « depuis son origine, la laïcité n'a eu d'autre raison d'être que la préservation de la liberté d'expression confessionnelle des individus et, par ce biais, l'édification d'un vivre-ensemble fondé sur l'inclusion et la diversité ».

Lire aussi :
La FFF opte pour le laïcisme d'exclusion
Vers une charte de la laïcité dans les clubs de sport ?
Attention danger, v’là des basketteuses voilées du Mans
Port du voile dans le foot : la décision de la FIFA fait grincer des dents
JO : athlètes et voilées
Foot féminin: l’IFAB et la FIFA pour le port du voile




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par GhislaineL le 03/03/2014 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous allez voir bientôt des joueurs qui voudront porter un bonnet peur de perdre leur intelligence !!!
Et oui et tout cela grâce aux pétrodollars des émirs dont l'un d'eux est par ailleurs membre de l'Ifab.
A propos, il est prévu dans le règlement que le couvre- chef dont le voile devra être collé...
Que voulez-vous quand on cherche son identité, à quand le mot d'ordre pour les sportifs musulmans: tous la barbe...

2.Posté par dem1973 le 04/03/2014 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Comité 15 mars a une interprétation bien à lui du principe de laïcité. Prétendre qu'il n'a d'autre raison d'être que la préservation de la liberté d'expression confessionnelle est un abus. Il garantit la liberté de conscience et le libre exercice du culte "dans l'intérêt de l'ordre public", "expression" et "exercice" du culte n'étant pas tout à fait la même notion. Un terrain de sport n'est certainement pas le lieu privilégié d'exercice d'un culte. Si on considère le foulard comme un accessoire à connotation religieuse, il est éligible à l'interdiction.