Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Football : la CAN reportée à cause d’Ebola ?

Rédigé par La Rédaction | Mardi 14 Octobre 2014



La Confédération africaine de football (CAF) a confirmé, samedi 11 octobre, que la Coupe d’Afrique des nations (CAN) se déroulerait bien du 17 janvier au 8 février 2015, conformément au calendrier officiel. La veille, le Maroc, qui doit accueillir la compétition, avait créé la surprise en demandant le report de la CAN à trois mois du coup d’envoi, en raison de l’épidémie de fièvre Ebola qui sévit dans l’ouest du continent.

« La CAF a enregistré cette requête et confirme qu'aucun changement n'est à l'ordre du jour du calendrier de ses compétitions et événements », a assuré la CAF, sans toutefois préciser si la compétition se tiendrait au Maroc. La Confédération devrait rendre sa décision définitive début novembre, après la tenue d’une réunion de son Comité exécutif et une rencontre « avec la partie marocaine ».

En attendant, les matchs éliminatoires du 11 octobre se sont déroulés comme prévu. Mais le monde du football africain ne parlait que de la décision du Maroc. Nombre de joueurs redoutent notamment que leurs clubs respectifs s'opposent à les libérer en cas de report de la compétition.

La requête du Maroc, formulée par le ministère de la Jeunesse et des Sports, fait suite à une recommandation du ministère de la Santé d'« éviter tous les rassemblements publics auxquels prennent part des pays touchés » par Ebola. Dans un communiqué, le ministère marocain de la Santé a fait savoir qu’il s’appuyait sur le « règlement sanitaire international », tandis que Hamid Faridi, un des conseillers du ministre des Sports, soulignait que « rien ne peut être placé au-dessus de l'intérêt des citoyens marocains et africains » et que « le principe de précaution doit primer ».

L’épidémie d’Ebola qui sévit en Afrique de l’Ouest – essentiellement en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone – a déjà causé la mort de plus de 4 000 personnes. A l’échelle mondiale, les craintes ont été renforcées, alors que des cas sont apparus en dehors du continent africain. Aucun cas n’a à ce jour été recensé au Maroc.

Lire aussi :
Ebola : le cap des 3 000 morts dépassé
Le danger Ebola en Afrique de l'Ouest, l'état d'urgence en Sierra Leone
Hajj : les musulmans de Guinée et Liberia privés de pèlerinage