Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Société

Fatiha Benatsou, première femme préfet issue de la diversité

Rédigé par Anissa Ammoura | Jeudi 4 Juin 2009 à 13:47

           

Mercredi 3 juin a été nommée en Conseil des ministres, la première préfète « issue de la diversité », pour le département du Val-d'Oise. L'heureuse élue est Fatiha Benatsou, actuellement chargée de mission pour l'insertion sociale et professionnelle des jeunes et conseillère technique chargée de la mémoire au cabinet des Anciens Combattants.



Fatiha Benatsou, première femme préfet issue de la diversité
À 52 ans, Fatiha Benatsou devient la première préfète « issue de la diversité » en France. Nommée mercredi 3 juin par le Conseil des ministres, elle sera déléguée à l'égalité des chances dans le Val-d'Oise.

Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, qui a annoncé cette affectation, parle d'une « nomination importante ».

Membre du Conseil économique et social depuis 2004, Fatiha Benatsou est actuellement chargée de mission pour l'insertion sociale et professionnelle des jeunes. Diplômée d'un master en ingénierie des affaires à l'École polytechnique féminine, elle a occupé différents postes à responsabilité dans l'informatique et le logement social. Depuis 2005, elle est aussi conseillère technique chargée de la mémoire au cabinet du ministre des Anciens Combattants.

Dans un ouvrage sorti en février 2009, Le Rêve de Djamila (Éd. Robert Laffont), elle raconte son parcours, et plus particulièrement son enfance difficile, dans un bidonville, dans le nord de Paris. Elle y relate le « taudis insalubre où elle a vécu quatorze ans, avec ses parents, émigrés kabyles, et ses sept frères et soeurs entassés dans quinze mètres carrés » mais aussi les histoires de sa grand-mère et de sa mère, Djamila, décédée à l'âge de trente-deux ans. Elle retrace également les débuts de son parcours professionnel, à commencer par l'annonce, à l'âge de vingt-deux ans, à « l'homme auquel elle a été mariée » de « faire des études ». Son parcours professionnel reflétera fortement ce difficile parcours familial et personnel.

Selon le correspondant parisien du journal El Watan, Fatiha Benatsou aurait créé, en 1993, « le premier forum de l'emploi en Seine-Saint-Denis » et piloté, avec le Haut Comité aux réfugiés, « un programme destiné à réunir les enfants déportés en ex-Yougoslavie et leurs parents ». Elle aurait ensuite été repéré par Jacques Chirac, qui l'a nommée au Conseil économique et social en 2004.

Ses principaux chevaux de bataille concernent la lutte contre les injustices, l'exclusion, le droit des femmes et l'intégration.

À la préfecture du Val-d'Oise, elle remplace donc Jean-Claude Fonta, dont la nouvelle fonction n'est par ailleurs pas encore connue. Fatiha Benatsou doit prendre ses fonctions « d'ici à un mois » à l'occasion d'une cérémonie officielle.



Lire aussi : Yazid Sabeg : « Il faut faire avancer l'égalité réelle et la diversité au cœur des politiques publiques »
Discriminations : sombre rapport




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Eric le 06/06/2009 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A défaut d'être française, celle-ci a au moins des compétences, pas comme Rachida Dati.

2.Posté par Ibn Sartre le 10/06/2009 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Toutes mes félicitations pour Madame !

Mais cependant, j’ai un gros «coup de gueule» à pousser contre ces nominations médiatisées qui n’ont en réalité que le but de marquer l’exclusivité due à l’appartenance de la Personne en question. Elle est bien une citoyenne française non ? A-t-on déjà entendu l’énumération de l’appartenance «ethniquo-religieuse» de tout nouveau nominé ou membre du gouvernement ou autre de cette ridicule envergure ? Pourquoi c’est ainsi lorsqu’il s’agit entre autres d’une «Rachida ou Rahma...» ? Elles sont bien nées en France non ?
Est-ce ainsi la Laïcité ?

@ Eric,
Elle est bien évidemment parfaitement française tout comme vous si vous l’êtes...Et sinon pourquoi la compariez-vous à Madame DATI et non à une autre Personnalité du gouvernement français au service des citoyens français ?
Vos propos sont gravement bouffi d’antisémitisme.

3.Posté par cherif le 11/06/2009 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis contat pour madame benatsou pour sa nomenation et je veut aussi de la rencontre si cést pousible

4.Posté par benatsou le 20/07/2009 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mes tout fèlicitations madame prefete benatsou je suis tres tres contant pour vous moi aussi je suis de la famille benatsou en algerie en kabylie je veu bien savoire c vous etes de la meme region je v suihaite bon conteniation vous meriter


benatsou akli

5.Posté par Sabrine yassaa le 16/01/2010 11:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai enfin pu mettre un visage sur ce livre que vous avez écris Le rêve de Djamila ce livre qui ma tant émue je vous remercie du fond du cœur de m'avoir permis le tant de livre votre livre de revenir dans le pays de mes ancêtres. Votre maman avait raison vous devenu une grande dame, de la ou elle est, elle doit être fière de vous tout comme tu moi Merci Madame....

6.Posté par aicha le 17/01/2010 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je viens de lire, enfin, votre livre, il était en rupture de stock. J'ai pleuré et ri à la fois, histoire vraie, Aicha votre grand mère, au fond vous êtiez plus proche d'elle que vous le croyiez. Enfin une nomination faite sur le mérite et les compétences, bravo, je souhaiterai vous rencontrer
Aicha

7.Posté par HABIB le 05/08/2014 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chere mme Benatsou prefet du val d'oise,
je suis un algerien qui porte haut et et fort cette nomination par le conseil des ministres .
il faut sans relache prouvér votre force politique la maitrise d'une femme digne de son nom et du passé de ces parents, l'ambition de faire plus et beaucoup plus a la reussite de votre escalade meritée et prouvée par les instances les plus radicaux de la france, je suis convaincu que vous etes tres forte de caractere et peut etre plus tard le poste suivant celui de ministre de la republique, que DIEIU ALLAH LE TOUT PUISSANT VOUS ACCAMPAGNE DANS VOS PARCOURS ELOGIEUX: AMINE AMINE AMINE
bonne chance et bon courage