Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Face à Marine Le Pen, Chalghoumi fait son cirque sur Canal +

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 11 Mars 2012



Les équipes de Michel Denisot n’ont pas trouvé mieux dans leurs carnets d’adresses qu’Hassan Chalghoumi pour organiser une confrontation avec Marine Le Pen. Invitée au Grand Journal sur Canal + vendredi 9 mars, la candidate du Front national à la présidentielle s’est retrouvée aux côtés (et non en face !) de l’imam très controversée de Drancy pour parler des musulmans de France, au cœur de faux débats en ces temps de campagne électorale.

Avec un français plus qu’hésitant, M. Chalghoumi – déjà invité une première fois en 2010 par la chaîne cryptée pour soutenir la loi anti-niqab - a voulu dénoncer le vrai « malgame » entre musulmans et étrangers, présent dans le discours du FN.

« Malheureusement, le discours de Madame Marine Le Pen ne m’aide pas » à combattre les intégristes, affirme Hassen Chalghoumi, ajoutant que les musulmans sont « pris en otage entre les intégristes et le racisme ». La question (retranscrite sans faute de français) qu'il tenait absolument à poser, la voici : « Etes-vous prête à dire que la majorité de nos concitoyens de confession musulmane respectent la loi et ne sont pas des intégristes ? ». Comme si Madame Le Pen allait dire non…

« Je l'ai dit à de multiples reprises que la majorité des musulmans français ont envie de vivre normalement dans le respect des lois de la République », répond la candidate. Mais « quand je combats le fondamentalisme, je me fais accuser de racisme. »

A cette occasion, elle en a profité pour faire la promotion du livre de l’imam « Pour un islam de France » et a même renvoyé ce dernier à « ses écrits » pour se défendre d’entretenir le racisme anti-musulman dans ses discours.

« J’espère que Madame Marine Le Pen, vous changez un peu votre discours, c’est très important, ça nous aidera à récupérer nos jeunes pour avoir un islam de France », conclut M. Chalghoumi. Cette fois, le logiciel de traduction a buggé.

Lire aussi :
Halal : la FN-attitude de l’UMP nivelle la campagne électorale par le bas
Ennahdha rassure les juifs de Tunisie, Chalghoumi enfonce le clou
Le livre d’André Gérin préfacé par Hassan Chalghoumi
Drancy : Hassan Chalghoumi, un imam affabulateur ?