Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

En Russie, les musulmans empêchés de construire des mosquées

Rédigé par La Rédaction | Samedi 13 Octobre 2012



Les autorités russes empêchent la construction de mosquées dans le pays. C'est le constat rapporté par Forum 18, une organisation norvégienne qui lutte en faveur de la liberté religieuse et qui exerce ses activités au sein des communautés issues de l’ex-Union Soviétique. Elle pointe du doigt la Russie dans un récent rapport pour son refus de permettre la construction de lieux de culte musulman dans plusieurs régions, notamment celles considérées comme ethniquement russe.

Parmi les exemples cités par le Forum 18, figure la communauté musulmane de Sotchi. Malgré sa pression sur les autorités municipales depuis une quinzaine d’années, elle ne parvint pas jusqu’à présent pas à obtenir le permis de construire un édifice religieux.

Les mosquées russes déjà existantes sont toutes trop étroites pour accueillir leurs fidèles lors de grandes occasions. La mosquée cathédrale de Saint Petersbourg, qui a une capacité d'accueil de 5 000 places, manquait grandement d'espace pour les 100 000 fidèles venus lors la dernière fête de l’Aid el-Fitr le 19 août dernier.

Dans les régions où les ethnies sont traditionnellement considérées comme musulmanes, au Daghestan et au Tatarstan, la construction de mosquées reste une promesse des autorités. L’impressionnante mosquée Qolsharif à Kazan, la capitale du Tatarstan, est une des exceptions russes : inaugurée en 2005, elle peut accueillir quelque 6 000 fidèles.

La Russie connaît une immigration croissante favorisant l’augmentation du nombre de la population musulmane. La situation risque ainsi d'être plus tendue dans un avenir proche si les autorités restent réticentes.

Forum 18 rappelle également que les restrictions sur la construction de lieux de culte concernent aussi d'autres religions défavorisées, en particulier les protestants. L'Eglise orthodoxe de Russie demeure une puissance religieuse.

Lire aussi :
Le film anti-islam interdit en Russie
Russie : bientôt un croissant islamique dans ses armoiries?
Russie : le mois du Ramadan dans la fournaise moscovite