Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des chrétiens jugés pour non-respect du jeûne du Ramadan

Rédigé par La Rédaction | Mardi 21 Septembre 2010



Les chrétiens font-ils le Ramadan ? Non, pardi ! Et pourtant, deux ouvriers algériens de confession chrétienne, vivant en Kabylie, à 150 km à l'est d'Alger sont jugés, mardi 21 septembre, pour ne pas avoir suivi le jeûne du Ramadan le 12 août, au deuxième jour du mois.

Ils ont été vus en train de manger à midi, dans un lieu discret selon eux, pour leur traditionnelle pause déjeuner. Pour les autorités, il s'agissait d'un « flagrant délit de consommation de denrées alimentaires ». Inculpés par la justice d'« atteinte et offense aux préceptes de l'islam », les ouvriers peuvent écoper jusqu’à cinq ans de prison.

Pourtant, la Constitution algérienne garantit « la liberté de conscience » et donc de religion, liberté invoquée par l’un des accusés. Réponse de la procureure, selon Le Figaro : « Quittez ce pays, qui est une terre d'islam ». Les avocats de la défense ont plaidé pour la relaxe, en insistant sur le fait qu'aucune loi n'interdit de rompre le jeûne pendant le mois de Ramadan. De son côté, le parquet a requis trois mois de prison ferme. Le verdict est attendu pour le 5 octobre.

« Je suis optimiste. Je n'ai pas de regret, je suis chrétien et je l'assume », a lancé Hocine Hocini à l'issue de l'audience. « Nous sommes innocents, nous n'avons fait de mal à personne. Nous sommes chrétiens et nous n'avons pas mangé dans un lieu public », a-t-il ajouté. Des centaines de personnes s'étaient rassemblés devant le tribunal pour soutenir les accusés. L'Algérie compte quelques milliers de chrétiens, principalement protestants.


Lire aussi :
Le dialogue islamo-chrétien porté par « Des hommes et des dieux »
L’Algérie abandonne le jeudi pour relancer l’économie





Loading