Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

CFCM : tags racistes sur la maison du président de l'Observatoire contre l'islamophobie

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 31 Octobre 2013



Les murs de la maison du président de l'Observatoire contre l'Islamophobie, Abdallah Zekri, recouvertes de tags racistes fin octobre.
Les murs de la maison du président de l'Observatoire contre l'Islamophobie, Abdallah Zekri, recouvertes de tags racistes fin octobre.
Le réveil a été brutal pour Adbdallah Zekri. A Nîmes, la maison du président de l'Observatoire national contre l'islamophobie du Conseil français du culte musulman (CFCM) a été recouverte d’insultes racistes, dans la nuit de mercredi 30 à jeudi 31 octobre.

Parmi les inscriptions peintes sur les murs de sa propriété, on pouvait lire « Heil Hitler », « islam dehors », « les arabes dehors », « SS » ainsi que des croix gammées et catholiques.

Abdallah Zekri entend fermement déposer plainte. « Je ne peux qu'exprimer mon dégoût et mon mépris à l'égard des nazillons. Il est désolant de voir qu'au 20e siècle, on continue de faire l'éloge du nazisme, ce qui prouve que la bête immonde est toujours là », a-t-il déclaré.

« Lorsqu'on parle d''Islam dehors", il s'agit de la deuxième religion de France complètement ancrée dans la République. Concernant les mots "arabes dehors", on oublie vite que ce sont ces Arabes qui ont participé à la libération de la France contre ces mêmes nazis », a-t-il ajouté. Ce nouvel acte islamophobe s'ajoute à la pile déjà recensés en grand nombre en France depuis le début de l'année 2013.

Lire aussi :
Bernard Stiegler : « Reconstruire un horizon pour contrer la montée du FN »
Avignon : tags islamophobes sur le Palais des papes
Islamophobie : une mosquée profanée à Cognac
Le CFCM confirme l'explosion de l'islamophobie en chiffres
Débat sur l’islam : le CFCM, inquiet des dérives, tourne le dos à l'UMP