Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Religions

Après Médine, le Maroc inaugure un musée consacré à la vie du Prophète et à l'islam

Rédigé par Lionel Lemonier | Mardi 2 Août 2022 à 11:30

           

Plus d'un an après l'ouverture à Médine d'un premier musée dédié à la vie du Prophète, c'est au tour de Rabat d'inaugurer prochainement un musée similaire sous l'égide de la Ligue islamique mondiale.



La LIM, l’ISESCO et la Rabita Mohammadia des Oulémas travaillent ensemble à l’inauguration d’un musée dédié à la vie du Prophète Muhammad, qui sera inauguré en septembre 2022. © ISESCO
La LIM, l’ISESCO et la Rabita Mohammadia des Oulémas travaillent ensemble à l’inauguration d’un musée dédié à la vie du Prophète Muhammad, qui sera inauguré en septembre 2022. © ISESCO
En juin dernier, la Ligue islamique mondiale (LIM), l’Organisation Islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) et la Rabita Mohammadia des Oulémas du Maroc annonçaient ensemble l’ouverture prochaine d’une exposition et d’un musée international dédié à la vie du Prophète Muhammad et de la civilisation islamique, au siège même de l’ISESCO à Rabat, capitale du Maroc.

Cet événement, le premier du genre à être organisé hors de l’Arabie Saoudite, devait être officialisé le 25 juillet mais l’ISESCO a fait savoir le lendemain un report de l’inauguration des lieux pour le 8 septembre, à la suite d’une visite de Salim Al Malik, directeur général de l'ISESCO, d'Ahmed Abbadi, secrétaire général de la Rabita Mohammadia des Oulémas, « en étroite coordination avec Mohammed Bin Abdulkarim Al-Issa », secrétaire général de la LIM.

Salim Al Malik et le Ahmed Abbadi ont « fait le point sur les préparatifs afin de garantir la tenue dans les meilleures conditions de l’exposition et du musée de la Sirah (la vie) du Prophète (dont) le but est de refléter la grandeur de l’événement et la noblesse du Saint Prophète ». Il est donc à supposer que ce délai serait dû à un retard dans l’aménagement ou la sécurisation des lieux.

Mettre en exergue « le message de l'islam » à travers la vie du Prophète

Les deux responsables ont réaffirmé que « cet événement exceptionnel vise à promouvoir les relations de fraternité entre les peuples du Royaume d’Arabie Saoudite et du Royaume du Maroc et le reste du monde islamique, ainsi que l’amour et la révérence qu’ils partagent à l’égard du Prophète, paix et bénédiction soient sur lui ».

L’ISESCO précise aussi que « cette manifestation vise à mettre en exergue le message de l’islam promouvant la justice, la paix, la miséricorde, la tolérance, la coexistence et la modération en se basant sur le Saint Coran, la Noble Sunna et l’histoire islamique rayonnante ». Dans ce musée qui est « le résultat d’un partenariat stratégique trilatéral », les responsables promettent l’usage des nouvelles technologies pour permettre aux visiteurs de « vivre l’expérience réelle de la sirah du Prophète et des événements historiques » et, dans cette veine, de « renforcer l’interaction avec les jeunes, étant donné qu’ils passent une grande partie de leur temps à regarder des contenus numériques ».

Un musée consacré à la vie du Prophète a ouvert ses portes au public tout près de la mosquée sainte de Médine, en février 2021, mais son inauguration est relativement passée inaperçue du fait de la crise sanitaire. Ouvert 24 heures sur 24, il abrite une exposition internationale, installée sous la supervision de la LIM. Il était annoncé comme le premier d’une série de musées islamiques développés de par le monde, sous l’égide de l'organisation panislamique. Le Maroc est ainsi le premier pays à accueillir l'initiative en dehors du royaume saoudien.

Lire aussi :
Turquie : un musée des civilisations islamiques installe dans la mégamosquée d'Istanbul
Mucivi : un musée entièrement consacré aux civilisations de l'Islam
Australie : le premier musée islamique ouvert pour prêcher la cohésion sociale
Les musées d'arts islamiques ont le vent en poupe