Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Communiqués officiels

Année hégirienne 1442 : le montant du nissab pour la zakat al-maal connu

Rédigé par Grande Mosquée de Paris, Musulmans de France et Conseil théologique musulman de France | Mercredi 19 Août 2020 à 15:00

           


L’Institut musulman de la Mosquée de Paris, Dar El Fatwa de Musulmans de France et le Conseil théologique Musulman de France ont formé un comité théologique dédié à la détermination du « nissab » de la zakat al-maal (montant minimal d’épargne annuelle rendant obligatoire l’acquittement de la zakat) pour l’année 1442/H (correspondant à l’année 2020/2021)..

Le Comité théologique s’est réuni ce mardi 18 août 2020 (correspondant au 28 Dhul-Hijjah 1441 du calendrier hégirien). Les travaux de cette journée ont porté sur les possibilités de convergence entre les différentes approches pour déterminer la valeur du nissab.

Ce comité s’est mis d’accord sur les deux points suivants :

1/ Pour cette nouvelle année, le nissab sera déterminé à partir du calcul de la moyenne du cours de l’or sur l’ensemble des jours de cotation de l’année 1441, à savoir du 31 août 2019 au 17 août 2020. La raison justifiant ce choix consiste en la hausse historique du cours de l’or depuis le début de l’année 2020. Le cours actuel a dépassé les maximums atteints en août 2011. Le cours de l’or a ainsi augmenté durant l’année 1441 de 19 %.

Dans ces conditions, opter pour une détermination du nissab à partir de sa valeur en fin d’année hégirienne, conduirait à la détermination d’un seuil trop élevé. Cela se traduira in fine par une diminution du nombre de fidèles devant s’acquitter de la zakat. Au final, cela aura une répercussion négative sur les bénéficiaires de la Zakat qui, pour la plupart, sont censés recevoir la zakat dans les prochains jours.

Pour toutes ces raisons, le Comité théologique a souhaité favoriser l’intérêt des personnes démunies et a ainsi privilégié la détermination du nissab à partir du cours annuel moyen de l’or. Ainsi, la valeur du nissab étant moins élevée, cela augmente en retour le nombre des musulmans redevables de la Zakât et donc, une plus grande aide pour les nécessiteux.

2/ Afin d’évaluer la valeur du cours de l’or sur l’ensemble de l’année 1441, le Comité s’est appuyé sur la cotation de la Banque de France. Ce cours est publié tous les jours sur son site officiel.

Considérant la valeur annuelle moyenne du gramme d’or (24 carats), évaluée à 46,10€, le Comité théologique déclare que le montant du nissab qui correspond à 85 grammes d’or, est égal, pour le début de l’année 1442 de l’hégire à :

3 918 € (Trois mille neuf cent dix-huit euros)

Le Comité théologique rappelle que la zakat al-maal est obligatoire et fait partie des cinq piliers de l’islam. Celui qui a donc possédé, pendant toute une année lunaire, une somme supérieure ou égale au montant du nissab – hors dépenses habituelles – doit s’acquitter de la zakat al-maal. Cela revient à multiplier le montant de cette épargne résiduelle d’une année par 2,5 % (ou encore diviser ce montant par 40). Le montant ainsi déterminé sera donc à reverser en faveur des personnes dans le besoin.

A l’occasion de la nouvelle année hégirienne 1442, le Comité théologique exprime ses meilleurs vœux aux musulmans de France, d’Europe et du monde. Que cette nouvelle année hégirienne soit pour notre pays comme pour les autres, une année de paix, de prospérité et de bonne santé pour tous. Nous prions Dieu le Très-Haut afin que cesse la pandémie de Covid-19 et afin que cesse tous les maux qui y sont liés.

Lire aussi :
Tout savoir sur la zakât
Abderrahmane Lahlou : « La zakât joue un rôle dans le développement économique et social »

Et aussi :
Muharram 1442, la nouvelle année musulmane est annoncée[