Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Allemagne : l’islam radical, « menace critique » pour la sécurité du pays

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 29 Octobre 2014



Le radicalisme religieux lié à l'islam menace la sécurité de l’Allemagne, et ce de façon « critique », a affirmé, mardi 28 octobre, le ministre de l’Intérieur Thomas de Maiziere. « La situation est critique. Le nombre d’individus représentant une menace n’a jamais été si élevé que maintenant », a affirmé le ministre au cours d’une conférence. « Nous représentons la liberté, nous sommes de fait un objet de haine », a-t-il poursuivi.

La plus grande menace, dit-il, vient des individus radicalisés ayant décidé de passer à l’action seuls, les fameux loups solitaires, à l’image Michael Zehaf-Bibeau, qui a tiré sur le Parlement canadien et tué un militaire le 22 octobre.

Les autorités, pointant le danger posé par les individus partis combattre en Syrie et de retour en Allemagne, estiment que 225 individus sont capables de commettre des attaques sur le sol allemand, contre 80 ou 90 il y a encore quelques années, a expliqué le ministre.

Le salafisme est de plus en plus populaire, ont alerté les services de renseignements allemands (BfV), et il compterait de plus en plus d’adeptes dans ses rangs. Ce serait le « mouvement de l’islam le plus dynamique » en Allemagne, boostant selon les autorités le nombre de recrues potentielles pour l’Etat islamique (EI).

« Nous craignons que de violents affrontements entre extrémistes dans nos rues ne dégénèrent », a déclaré le président du BfV, Hans-Georg Maasen. Au cours des dernières semaines, plusieurs affrontements entre des groupes déclarés salafistes et des groupes kurdes ont fait la une de journaux. En parallèle, les autorités craignent la montée de l'extrême droite. Dimanche dernier, une manifestation du mouvement « Hooligans contre salafistes », qui arborait des slogans islamophobes et xénophobes, a réuni entre 3 000 et 4 000 hooligans à Cologne. Une quarantaine de personnes avaient été blessées.

Lire aussi :
Une « police de la charia » sévit en Allemagne
L’Allemagne inquiète de l’immigration illégale provenant de France
Allemagne : la colère des musulmans espionnés dans les mosquées
Allemagne : une plainte contre l’interdiction du burkini




Loading