Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 





Monde

Allemagne : après Hanau, des milliers de personnes rassemblées contre la haine

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 24 Février 2020 à 11:30



Allemagne : après Hanau, des milliers de personnes rassemblées contre la haine
Des milliers de personnes ont manifesté, dimanche 23 février, contre le racisme et la haine à Hanau, dans la ville qui fut le théâtre quelques jours plus tôt d’un double attentat xénophobe qui a tué neuf personnes, principalement d'origines turque et kurde.

Cette manifestation en suit d’autres, organisés à Hanau mais aussi à travers toute l’Allemagne. Au lendemain de cette attaque perpétrée dans la soirée du mercredi 19 février, des dizaines de milliers de personnes, choquées, se sont, en effet, rassemblées à travers des dizaines de villes en hommage aux victimes et à leurs proches. Le président de la République, Frank-Walter Steinmeier, a fait le déplacement dans la ville du drame en signe de solidarité.

En parallèle, l’enquête progresse. L’auteur du double attentat, Tobias Rathjen, un Allemand de 43 ans, a été retrouvé mort aux côtés de sa mère à son domicile le soir même des faits. L’homme, au discours haineux et complotiste, avait publié un manifeste dans lequel il faisait l’apologie de l’extermination des peuples extra-européens.

L'AfD, parti d'extrême droite allemande, a officiellement condamné l'attentat mais les Allemands sont très nombreux à lui imputer une part de responsabilité dans le double attentat. Pour preuve du double discours, tout juste après avoir condamné l'attaque sur Twitter, l'Afd a partagé auprès de ses followers... le manifeste du tueur.

Selon une étude de l'Institut Kantar publiée dans le journal Bild am Sonntag dimanche 23 février, 60 % ont pointé du doigt la responsabilité du parti, entré au Parlement en 2017, tandis que 49 % jugent que le terrorisme d'extrême droite est la plus grande menace que couve aujourd'hui l'Allemagne.

Lire aussi :
Allemagne : un double attentat d'extrême droite endeuille Hanau, neuf morts

Et aussi :
Pourquoi la menace du terrorisme d’extrême droite risque de s'accentuer en 2020
La « tentation terroriste » des groupuscules d'extrême droite pointée dans un rapport parlementaire














Votre agenda