Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Monde

Alerté par le sort des Ouïghours en Chine, le CFCM appelle à l'ouverture d'une enquête internationale

Rédigé par Lina Farelli | Samedi 25 Juillet 2020 à 13:35

           


Alerté par l'aggravation du sort des Ouïghours,
et incité à prendre position, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a appelé, samedi 25 juillet, « toutes les forces vives à apporter leur soutien et leur solidarité au peuple ouïghour ».

L'instance, qui se déclare « horrifiée par les nombreux témoignages qui décrivent des faits caractéristiques des génocides et des crimes contre l’humanité », appelle aujourd'hui à l’ouverture d’une enquête internationale « pour faire toute la lumière sur la situation de cette minorité et les crimes dont elle est victime ».

Plusieurs appels en ce sens, portés par des personnalités comme le député européen Raphaël Glucksmann, se sont multipliés ces derniers jours.

La ligne de défense du gouvernement chinois consistant à justifier ses actions uniquement par le prisme de la lutte contre le terrorisme « n'est plus acceptable ».

« Nier en bloc les accusations dont il fait l'objet et refuser l’idée même d’une enquête indépendante est de nature à donner donner crédit aux témoignages des victimes et à prendre en compte les faits graves relatés par de nombreuses sources indépendantes », estime encore le CFCM, qui s'offusque au passage du soutien affiché de nombreux pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) envers la Chine.

Dans un contexte où les réactions d'indignation se multiplient en Occident, en France aussi, face à la Chine, l'instance appelle les musulmans de France « à saisir les moments de prières de l’Aïd al-Adha et du vendredi 31 juillet pour élever des invocations au secours de cette minorité et de toutes les minorités victimes de crimes et de répression que rien ne saurait justifier ».





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Premier Janvier le 28/07/2020 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Chine reconnait les ethnies. Elle reconnait les ouighours.
Seulement elle veut des Ouighours communistes.
Dans une phrase c'est le mot le plus important que l'on met en premier.
La phrase est donc en vérité, des communistes Ouighours.
C'est très vicieux.
Ils sont effectivement Ouighours, ce n'est jamais nié, mais Ouighour est devenu accessoire.

2.Posté par Premier Janvier le 29/07/2020 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Communiste comprendre, le chef suprême, la ligne du parti. Opinions philosophiques ou religieuses n'en font pas parti.

3.Posté par Premier Janvier le 29/07/2020 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le communisme c'est très bien.
Le socialisme aussi.
Le capitalisme c'est très bien aussi. Tout est très bien.
Puisque ça n'existe pas, chacun en a une idée juste.
Par contre quand ça devient tu préfères le communisme ou le communisme, là ça fait du communisme qu'il n'en est plus un. Lol.

4.Posté par Premier Janvier le 30/07/2020 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le communisme c'est rien n'est à moi tout est à tout le monde.
Ce qui n'est pas à moi n'est pas à moi donc.
L'islam n'est pas à moi il est à tout le monde ça ne marche pas.
Rien et islam sont différents.
Rien c'est quelque chose sans jamais dire quoi.
Islam c'est quelque chose. L'islam.
Si l'on entend Ouighour comme étant quelque chose ça devient une particularité, le contraire d'un communisme, d'un égalitarisme.
Le contraire d'un communisme c'est un anti communisme, ça peut être un capitalisme, un fascisme, un individualisme, un libéralisme. C'est ce que l'on dit que c'est.
Quelque chose est à moi qui n'est pas à tout le monde.
Tout le monde est communiste. Mais tout le monde n'est pas musulman.
Tu préfères le communisme ou l'islam. On a dit que ça ne marchait pas (rien et quelque chose). Tu préfères rien ou rien là par contre ça marche.
Ou deux autres identiques. N'importe lesquels.