Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Aïd et Yom Kippour fériés : Dounia Bouzar s’explique

Rédigé par La Rédaction | Lundi 30 Septembre 2013



Supprimer des fêtes chrétiennes du calendrier des congés pour Yom Kippour et l’Aïd el-Kébir ? La réflexion lancée par Dounia Bouzar lors d’une interview au magazine Challenges a fait grand bruit ces derniers jours.

A la question de l’hebdomadaire de l’économie s’il ne fallait pas plutôt ajouter deux jours fériés plutôt que d’en supprimer, l’anthropologue du fait religieux, nommée par Matignon le 22 septembre à l’Observatoire de la laïcité, avait déclaré non. « Le clergé y a longtemps été opposé mais il a évolué et n’y est plus hostile car il y a beaucoup de fêtes chrétiennes. Qu’une fête juive et une fête musulmane devienne une fête pour tous les Français permettrait de combattre le communautarisme et de faire avancer la cause de la laïcité », lit-on.

Dounia Bouzar se dit aujourd’hui « en colère » contre Challenges dont elle accuse d’avoir tronqué ses propos. Elle a déclaré, vendredi 27 septembre, sur RTL qu’il s’agissant d’une « réflexion » et « pas du tout une proposition », allant même jusqu’à dire que c’est une « mauvaise idée ».

Sans forcément supprimer deux célébrations chrétiennes du calendrier, le débat sur un éventuel ajout de deux fêtes religieuses, musulmane et juive, parmi les jours fériés officiels, est tout de même relancé.

Lire aussi :
Allemagne : les jours fériés musulmans reconnus à Brême
Des congés payés dédiés aux fêtes musulmanes ?
Aïd el-Kébir et Kippour fériés : une proposition « inopportune » pour le CFCM
Eva Joly plaide pour un jour férié lors de l’Aïd-el-Kebir et Kippour
L’Aïd comme jour férié ? Le débat est relancé
Prendre un congé pour l’Aïd, c’est mon droit

Et aussi :
Mariage gay : la liberté de conscience peut-elle surpasser la loi ?
Dounia Bouzar : les jeunes se sont « réapproprié » le sens du ramadan
Dounia Bouzar : « Sortir de l’amalgame "être laïc, c’est être athée" »
http://www.saphirnews.com/Dounia-Bouzar-Sortir-de-l-amalgame-etre-laic-c-est-etre-athee_a13585.html