Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Religions

Aïd el-Kébir 2010 : mardi 16 novembre

Rédigé par Huê Trinh Nguyên | Samedi 6 Novembre 2010



Aïd el-Kébir 2010 : mardi 16 novembre
Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient d'annoncer officiellement que le premier jour de l’Aïd al-Adha (ou Aïd el-Kébir) aura lieu le mardi 16 novembre, correspondant au 10 dhûl-al-hijja 1431, douzième mois du calendrier musulman.

Ce jour de fête, célébré au lendemain du grand rassemblement des pèlerins sur le mont Arafat
commémore l'acte de sacrifice du prophète Abraham et marque la fin du pèlerinage.

Ce jour-là, les musulmans immolent, selon la tradition, un ovin, un bovin, un caprin ou un camélidé. La bête sacrifiée est partagée en trois parts égales. Un tiers est destiné à la famille ; un autre tiers est consacré aux amis ; le dernier tiers est offert aux pauvres.

Parmi ceux qui n'ont pas effectué le pèlerinage à La Mecque, un certain nombre de musulmans jeûnent la veille de l'Aïd al-Adhâ, suivant en cela la tradition prophétique selon laquelle le jeûne de Arafat « expie les péchés de l'année écoulée et ceux de l'année suivante ».

En France, ce sont plusieurs milliers de moutons qui sont achetés et sacrifiés. Les quelque 5 millions de musulmans de France ont le choix d'acheter leurs bêtes dans les abattoirs permanents ou temporaires, dans leurs boucheries de proximité mais aussi, de plus en plus, dans les grandes surfaces, le sacrifice par délégation étant « autorisé de façon unanime », souligne le CFCM.

Il est également possible de faire don de son sacrifice auprès des organisations humanitaires, qui se chargent d'envoyer la viande de l'Aïd en différents conditionnements auprès des plus démunis de par le monde.

Pour la France, le CFCM rappelle que « le sacrifice des animaux doit se faire dans les abattoirs agréés dans le respect de la réglementation en vigueur et des principes religieux qui régissent l'abattage rituel ».

« Les capacités des abattoirs étant limitées », le CFCM réitère sa « recommandation d'étaler l'abattage sur les trois jours de l'Aïd al-Adha ».

Conseils régionaux du culte musulman (CRCM), préfectures, municipalités et associations cultuelles musulmanes sont désormais sur le qui-vive afin de préparer ces trois jours de festivités dans les meilleures conditions : mise en place des abattoirs temporaires, prêt de salles municipales ou de gymnases pour la prière matinale de l'Aïd el-Kébir, places de parking conséquentes, hygiène et sécurité...

Tout doit être prêt pour que l'Aïd al-Adhâ, fête de solidarité et de fraternité, soit réussie. Les familles pensent à inviter leurs proches et à choisir les recettes de cuisine qui raviront les papilles de leurs hôtes, les enfants rêvent déjà à leurs cadeaux de l'Aïd.






Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Mustapha le 07/11/2010 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me permets juste de rappeler que le jeûne du jour de Arafat est important. Donc n'oublions pas de jeûner lundi.
Salam

2.Posté par chimsek le 07/11/2010 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam

merci et bonne fete a tous par avance!!!

3.Posté par Muslima le 08/11/2010 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne fête à tous, t3iydo ot3awdo inch'Allah

4.Posté par moka le 08/11/2010 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Conseils régionaux du culte musulman (CRCM), préfectures, municipalités et associations cultuelles musulmanes sont désormais sur le qui-vive afin de préparer ces trois jours de festivités dans les meilleures conditions : mise en place des abattoirs temporaires, prêt de salles municipales ou de gymnases pour la prière matinale de l'Aïd el-Kébir, places de parking conséquentes, hygiène et sécurité..."

je sais pas ou vos journalistes ont vu ca mais alors autant parfois on peut recuperer un gymnase pour la priere du matin, autant la mise en place d'abattoirs c surement pas dans le 93 (juste du blabla) et sinon des places de parking ben c pipot, les places sont celles qu'il y a toujours et d'ailleurs meme s'ils le voulaient ben y en a pas , par contre c vrai qu en general la police municipale va passer plus souvent pour faire ses quotas, et en terme d'hygiene et de securité c quand meme une priere donc a la base on est propre et on se bat pas donc je ne comprends pas trop ce que ca signifie.

Merci d'etre réaliste dans la traduction des faits, déjà que les islamophobes exagerent pour nous taper dessus alors inutile de donner le baton pour se faire battre!

slm

5.Posté par Zumbi le 08/11/2010 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
juste une question d'un enseignant, très agacé que de mauvais élèves lui racontent n'importe quoi en baptisant cela "Islam" : y a-t-il une prescription quelconque qui dicte de sécher l'école le jour de l'Aïd ou la veille ? Moi je m'en tiens au hadith : "va chercher le savoir, même s'il te faut aller jusqu'en Chine !"

6.Posté par boubt le 08/11/2010 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Louanges à Allah

Cheikh Abd Al-Aziz ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Celui qui veut procéder au sacrifice (du 10e jour du 12e mois) ne doit rien enlever de se cheveux ni de ses ongles ni d’une autre partie de son corps à partir de l’entrée du 12e mois jusqu’au jour du Sacrifice puisque le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) l’a interdit. En effet, d’après Umm Salamata, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Dès que les dix premiers jours (du 12e mois) commencent, que cesse d’enlever une partie quelconque de son corps celui d’entre vous qui est animé de l’intention de procéder au Sacrifice » (rapporté par Mouslim). Celui qui, par oubli ou par ignorance, enlève une partie de ses cheveux, de ses ongles ou de son corps, tout en ayant l’intention de procéder au Sacrifice, n’encourt rien. Car Allah, le Transcendant a pardonné à Ses serviteurs les actes commis par erreur ou par oubli dans ce domaine et dans tout autre qui lui est assimilable.

Quant à celui qui commet les dits actes sciemment, il doit se repentir devant Allah, le Transcendant, mais il n’encourt rien. C’est-à-dire qu’il n’a aucune expiation à faire.









bonsoir je voudrais des precision sur cette fatwa est ce k un homme ki va egorger son mouton pour l aid et ki n as pas effectuer le hadjj est concerner par ces restrictions cheuveux, ongle,....



barak Allah ou fikoum

7.Posté par Rida le 11/11/2010 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est tout de même étonnant que le premier jour du mois de dhul hijja soit le dimanche 7 nov (avec la fête pour le 16) alors que PERSONNE dans le monde n'a vu le hilal le samedi soir!!!
voir: http://moonsighting.com/1431zhj.html

8.Posté par Lyna le 15/11/2010 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam,
aujourd'hui je jeûne mais je ne suis pas sûre que ce soit valable car je n'ai pas rattrapé les jours non jeûnés du précédent Ramadan.
Quelqu'un pourrait-il m'éclairer?
Merci d'avance

9.Posté par bourerara le 16/11/2010 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
a l'occasion de l'aid el kebir je souhaite une bonne et heureuse fete a tts les algeriens et le monde musilmans 1OO exception