Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Adlène Hicheur condamné à cinq ans de prison pour des soupçons de terrorisme

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 4 Mai 2012



Adlène Hicheur n’a cessé de clamer son innocence. Les juges ne l’ont pas entendu. Le physicien du Centre européen de recherche nucléaire (CERN), accusé de terrorisme par les services de renseignements français, a été condamné, vendredi 4 mai, à cinq de prison de prison, dont un seul avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris.

Arrêté en octobre 2009 puis placé en détention provisoire, Adlène Hicheur a déjà accompli plus de deux ans et demi de prison. La décision du tribunal repose essentiellement sur l’existence de courriels échangés entre le chercheur et un certain Mustapha Debchi, un responsable supposé d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Pourtant, les doutes sur son existence ont été relevés par la défense lors de son procès les 29 et 30 mars sans que ceux-ci ne soient finalement prises en compte. Adlène Hicheur, âgé de 35 ans, devrait faire appel de la décision.

Lire aussi :
Six ans requis contre Adlène Hicheur, accusé de terrorisme
Accusé de terrorisme, le procès d'Adlène Hicheur, « djihadiste » virtuel, s’ouvre enfin