Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une mosquée fréquentée par la famille Sid Ahmed Ghlam ravagée par un incendie

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 24 Avril 2015



La rue de Pargny-sur-Saulx où l'incendie s'est déclaré est bouclée. © France 3 Champagne-Ardenne
La rue de Pargny-sur-Saulx où l'incendie s'est déclaré est bouclée. © France 3 Champagne-Ardenne
Un lieu de culte musulman, situé à Pargny-sur-Saulx, dans la Marne, a été entièrement ravagé par un incendie dans la nuit du jeudi 23 avril.

La salle de prière, installée dans une maison de 70 m² à quelques kilomètres de Saint-Dizier, était fréquentée par la sœur et le beau-frère de Sid Ahmed Ghlam, le jeune étudiant de 24 ans suspecté d’avoir projeté un attentat contre des églises de Villejuif, en région parisienne. Il est également accusé du meurtre d’Aurélie Châtelain, retrouvée morte dans sa voiture le 19 avril.

Selon France 3 Champagne-Ardenne, l'incendie se serait déclaré vers 23 heures, « après le départ des fidèles » de la dernière prière. Selon le président de l'association musulmane de Pargny-sur-Saulx, Tarik Soufi, il « paraît difficile » que l’incident, qui laisse les fidèles sans lieu de culte, puisse être « un accident ». Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident. Le procureur de la République a fait savoir qu’elle a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie.

Lire aussi :
Projet d’attentat à Villejuif : les musulmans solidaires des chrétiens
Le CFCM condamne la tentative d’attentat contre deux églises en Ile-de-France
Attentat déjoué à Villejuif : l'appel à l’apaisement de l’Eglise
Après-Charlie, les actes islamophobes explosent de 500 % en 2015
Projet d'attentat contre la mosquée de Montélimar : « un silence scandaleux »




Loading