Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une comédie musicale sur le Prophète Muhammad bientôt en France

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 3 Avril 2014



Une comédie musicale sur le Prophète Muhammad bientôt en France
Une comédie musicale retraçant la vie du Prophète Muhammad vient de voir le jour après six mois de travail. La première représentation de ce spectacle inédit a été donnée à Sharjah, aux Emirats Arabes Unis, dimanche 30 mars, date à laquelle l’émirat a été officiellement nommé capitale culturelle islamique 2014, rapporte le site marocain Yabiladi citant le Guardian.

Intitulée Clusters of Light (Bouquets de lumière) et écrite par Rahman Al Ashmawi, un poète saoudien, elle met en scène le parcours du Prophète Muhammad sans le représenter physiquement comme cela est d'usage en islam. « Il n’y a qu’une seule fois dans le spectacle où nous nous référons au Prophète, et là nous le représentions comme une source de lumière, ce qui est accepté. Pour le reste du temps, nous n’avions pas besoin de lui dans l’histoire, car elle tourne autour de lui », commente Richard Lindsay. Ce directeur artistique du spectacle a expliqué avoir pris modèle sur le célèbre film The Message de Moustapha Akkad sorti en 1976 dans lequel le Prophète n’est pas représenté.

Une équipe internationale a été mobilisée pour Clusters of Light dirigé par Piers Shepperd, le directeur technique des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques de Londres de 2012. 200 artistes évoluent sur scène, dont le ténor tunisien Lotfi Bouchnak ainsi qu'un vainqueur du télé-crochet Arab Idol, le Palestinien Mohammed Assaf.

Dans le grand amphithéâtre Al Majaz de Sharjah, le spectacle de 1h30 mêlant cinéma haute définition et opéra a fait sensation. Une tournée internationale dans des pays comme la Malaisie et la France est prévue. Une traduction des textes sera effectuée afin d’attirer un public nombreux aussi bien musulmans que non-musulmans curieux de découvrir l’islam et son Prophète sous son meilleur angle. Clusters of Light a déjà changé la perception de ses créateurs sur cette religion. Piers Shepperd a ainsi indiqué au Guardian que le spectacle lui avait permis d'avoir une autre l’image de l’islam sur différents sujets comme le statut des femmes. Clusters of Light réussit ainsi le pari de donner une image lumineuse de l’islam.

Lire aussi :
Un parc d'attractions dédié au Coran dès 2015 à Dubaï
Contre l’islamophobie, le Prophète Muhammad à l’écran grâce au Qatar





Loading