Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un prédicateur belge enlevé en Syrie

Rédigé par La Rédaction | Mardi 16 Avril 2013



Un phénomène particulier touche la Belgique. De jeunes musulmans partent combattre en Syrie aux côtés des rebelles. Une situation que déplorent les organisations musulmanes belges.

Un jeune prédicateur bruxellois, Iliass Azaouaj, s’est même rendu en Syrie pour tenter de convaincre les jeunes volontaires belges de revenir dans leur pays. Malheureusement, il a été capturé par un groupuscule extrémiste, a-t-on appris mardi 16 avril. La famille du jeune homme a confirmé son enlèvement au journal belge Le Soir.

Le prédicateur d’origine marocaine n’a jamais caché son opposition radicale au groupuscule extrémiste Sharia4Belgium, qui aurait joué un rôle déterminant dans l’enrôlement de jeunes belges pour le combat en Syrie, où la guerre civile fait rage depuis deux ans.

Mohamed Ramousi, un jeune théologien membre du Forum Musulmans et Société (FMS), a de la même manière condamné l'envoi de jeunes en Syrie et appelé les imams à dénoncer leur embrigadement au nom de l’islam.

Dans le même temps, les autorités belges s’activent pour mettre la main sur les responsables de cet enrôlement. Fouad Belkacem, l’ancien porte-parole de Sharia4Belgium, récemment démantelé, a été arrêté mardi 16 avril lors de perquisitions. Il est soupçonné d’avoir recruté plusieurs jeunes pour aider les rebelles combattant le régime du président Bachar Al-Assad.

D’autres perquisitions ont été menées à Anvers, Bruxelles et Vilvorde, rapportent par ailleurs les médias belges. Le bourgmestre d’Anvers, Bart De Wever, a évoqué « plus de dix interpellations » dans sa ville.

La police belge et les organisations islamiques du pays entendent mettre un coup d’arrêt à ce phénomène.

Lire aussi :
La Syrie, deux ans de tragédie !
Syrie : le patrimoine islamique bombardé (vidéo)
Belgique : un attentat contre une mosquée tue l'imam