Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Syrie : le patrimoine islamique bombardé (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Lundi 15 Avril 2013



La mosquée Omari situé à Deraa, dans le sud de la Syrie, n’a pas résisté aux bombardements. Une vidéo, mise en ligne par des opposants au régime de Bachar Al-Assad, montre le minaret de la mosquée s’effondrer.

Les deux camps s'accusent mutuellement de la destruction de ce lieu de culte datant du VIIe siècle. « Ce régime d'une barbarie sans limite a visé avec des chars le minaret de la mosquée Omari, un lieu plein de symbole de civilisation, de spiritualité et d'humanité. Le minaret, détruit par les soldats du tyran, appartient à la première mosquée du Levant construite par Omar Ibn al-Khattab », un compagnon du Prophète Muhammad, dénonce la coalition de l'opposition syrienne (CNS).

Cette démolition prend une dimension particulière car c’est de cette mosquée que sont parties les premières manifestations contre le régime syrien, en réaction à des tortures infligées par les services de sécurité à des enfants qui avaient écrit un slogan contre Bachar al-Assad sur un mur.

« C'est là que la révolution a pris naissance. Les premières vagues de manifestations pour la fierté et la dignité sont sorties de ses portes. Les premiers martyrs sont tombés sur ses murs et ses premiers blessés ont été soignés sur son sol », note ainsi le CNS.

« Ce ne sont pas seulement des pierres qui ont été détruites mais aussi un patrimoine religieux et historique choyé par le peuple syrien », ajoutent les Comités locaux de coordination du CNS, vilipendant un « acte barbare qui s'ajoute aux crimes commis par Assad ».

La mosquée Omari avait déjà été touchée par des bombardements, les jours précédents. Dans le pays, ce n’est pas le seul site historique qui a été en partie détruit ou pillé. De nombreux autres lieux ont subi le même sort, dont six sont inscrits au Patrimoine mondial de l'humanité comme la ville d'Alep, où la grande mosquée des Omeyyades a subi d’importants dégâts, et la capitale Damas, théâtre de nombreux attentats.

Après deux ans de conflit, la Syrie tombe en ruine.





Loading














Recevez le meilleur de l'actu