Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss

Sur le vif

« Omar » : la série télévisée sur un compagnon du Prophète fait polémique

Rédigé par La Rédaction | Mardi 24 Juillet 2012

           


Omar, une série télévisée sur la vie du compagnon du Prophète Muhammad, Omar ibn al-Khattab, qui fut par la suite deuxième calife et dont le règne marqua l’expansion de l’islam au VIIe siècle, est actuellement diffusée en plein mois du Ramadan par la chaîne saoudienne MBC. Une initiative loin de plaire à tout le monde.

Des instances religieuses musulmanes ont dénoncé la création d’une telle œuvre, en affirmant que toute représentation figurative des prophètes et de leurs compagnons est interdite.
Al-Azhar, la principale institution religieuse de l’islam sunnite, basée au Caire, a émis un avis religieux (fatwa) allant dans ce sens tout comme Dar al-Ifta, le Comité permanent des recherches scientifiques et de la délivrance des fatwas d’Arabie Saoudite.
Si, dans l’islam, la représentation figurée est souvent considérée comme non autorisée, c’est pour éviter l’idolâtrie qui est strictement interdite.

Des milliers de téléspectateurs se sont également indignés contre cette série télévisée, notamment sur les réseaux sociaux comme Facebook, en appelant à l’annulation de sa diffusion. Pour certains, les acteurs de cette série pourraient ternir l’image des prophètes et des compagnons.

Cependant, d’autres institutions islamiques acceptent la représentation imagée de ces figures religieuses. Les producteurs de la série assurent ainsi avoir reçu le soutien de plusieurs dignitaires religieux, comme celui du cheikh Yusuf Al-Qaradawi, qui ont également examiné la véracité des faits historiques évoqués dans la série.

Créée par la chaîne Middle East Broadcasting Centre (MBC), Omar est la plus grande production arabe, avec 30 000 acteurs et techniciens de 10 pays. La série compte 31 épisodes qui ont été tournés en 300 jours.

Lire aussi :
Tunisie : le patron de Nessma TV risque 3 ans de prison pour une représentation de Dieu
Tunisie : Nessma s’excuse après la diffusion de « Persepolis »




Réagissez ! A vous la parole.
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading



Inscription à la newsletter




En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Depuis lundi 7 juillet, la bande de Gaza vit sous la peur constante des bombes israéliennes. En plein mois du Ramadan, l'heure est à l'urgence aussi bien humanitaire que politique. Les bilans humain et matériel s’alourdissent d'heure en heure à Gaza. Suivez ici l'évolution des événements à Gaza en temps réel. Retour sur les principaux faits de la semaine.





L'actu vue par Yace